Aide au RPG
EN COURS DE RECONSTRUCTION.
Vous ne l'attendiez plus, mais le voilà.
AAR se refait une beauté, change de concept, et espère que vous serez toujours au RDV après ça...

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet

Le mot du jour

avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
Ami du jour, bonjour !

Le but de ce petit sujet est de faire découvrir aux autres des mots et bien, des mots pas connus. Ce genre de mots que vous aimez bien, que vous avez vous-même découverts ou envie de faire découvrir.

Les règles sont simples : le mot, une petite définition et ensuite ce que vous voulez selon vos envies une petite histoire, un ou deux exemples, une devinette, un commentaire, une remarque, le tout est de s'amuser avec le vocabulaire ;). Et de préférence, un seul mot par personne par jour. ^^

Et bien pour l'exemple, je commence :

Cacochyme = souffreteux, maladif

J'adore la prononciation de ce mot ! XD Pour la petite histoire, je l'ai découvert dans une bd des tuniques bleues. Qui a dit que la BD n'était pas de la littérature ? ;)

Allez, à vous !


~~~
Dictionnaire des mots donnés, par le génialissime Sid, qui aime vous donner de son temps. 8D

  • A.
    Ab irato : Sous l'emprise de la colère, dans un mouvement de colère. Ex. Le manuscrit était marqué ab irato de ratures. Il dégaina son épée ab irato.
    Abhorrer : Avoir pour une personne ou une chose une antipathie telle qu'on ne saurait la voir ou y penser sans éprouver un frémissement et un mouvement tendant à s'en éloigner ou à l'éloigner. Détester, haïr. Ex. Face à un artiste raté, jouez la franchise enrhumée: "Je vous le bit sincèrement, sans bétour, j'abhorre ce que vous faites."
    Adamantin : adj. Qui a la dureté et l’éclat du diamant.
    Ariette : Féminin. Petite mélodie légère et gracieuse [musique].
    Auguste : adj. Vénérable, majestueux, digne, noble, olympien, respectable, solennel.

  • B.
    Billevesée : Parole vide de sens, idée creuse.
    Belliqueux : 1. Qui aime la guerre. ➙ guerrier. Peuple belliqueux. Qui excite à la guerre. Propos belliqueux. Proclamation belliqueuse.
    2. Fig. Qui aime, cherche le combat, la dispute. ➙ agressif*, batailleur, querelleur. Humeur belliqueuse.
    Borborygme : Masculin. 1. Bruit qu'on peut associer aux gargouillements de l'estomac (tube digestif compris). D'un avis personnel, on le retrouve généralement dans les phrases à connotations péjoratives : lorsque la faim est véritablement insupportable on parlera de "borborygmes incessants et douloureux".
    2. Par extension, on peut sous-entendre des paroles incompréhensibles et on parlera plutôt de "borborygmes inintelligibles". D'un avis personnel, il sert généralement à décrire un grognement étouffé de la gorge qu'un individu emploie pour parler dans sa barbe ou manifester son mécontentement.

  • C.
    Cacochyme : Souffreteux, maladif.
    Céruléen, enne : Littér. D'une couleur bleu ciel. « le céruléen tapis de la mer » (Gide).
    Conspuer : A.− [Le suj. et le compl. désignent des pers.] Exprimer bruyamment et publiquement, généralement en groupe, de l'hostilité envers quelqu'un. Conspuer un acteur, l'auteur, l'orateur; conspuer un homme politique; se faire conspuer.
    B.− [Le compl. désigne une chose représentant une valeur culturelle ou symbolique] Exprimer publiquement et fortement du mépris et de l'hostilité envers. Conspuer l'argent, l'honneur; conspuer une doctrine, une pièce de théâtre.

  • D.
    Déblatérer: Parler avec violence et prolixité contre quelque chose ou contre quelqu'un.
    Décalogue : [dekalɔg] Masculin. Les dix commandements gravés sur des tables de pierre, que Dieu donna à Moïse sur le Sinaï. ➙ 1. loi. Les préceptes du décalogue.
    Délétère. 1. Toxique pour la santé (Soutenu) Ex : Un gaz délétère. 2. Qui est pernicieux (Soutenu) Ex : Une ambiance délétère.
    Derechef : A nouveau, encore une fois.
    Dichotomie : Féminin. Opposition binaire d'éléments abstraits complémentaires.
    Dispendieux : Cher.


  • E.
    Enjôleur : Personne experte dans l'art de séduire, qui cherche à tromper par des paroles flatteuses, des promesses ou des manières affables.
    − Emploi adj. [Gén. appliqué à un attribut de la pers.] Qui attire par son côté séduisant, engageant. Air, regard, sourire enjôleur; voix enjôleuse; manières, paroles enjôleuses.
    Épatant : Formidable, remarquable.
    Essence : Féminin. Nature profonde d'un être, d'une chose. ➙ esprit.
    Esseulé : Qu'on laisse seul, sans compagnie. ➙ délaissé, isolé, seul, solitaire. « Il se sent esseulé dans une contrée inconnue » (Taine).
    Eunuque : Masculin. Homme castré.

  • F.
    Faste : Déploiement de pompe et de magnificence. ➙ apparat, appareil, éclat, luxe
    1. pompe, splendeur. Le faste d'une cérémonie.
    2. brillant, magnificence. Le faste oriental. « Un grand faste soulignait la majesté princière : trône d'or, sceptre d'or » (Daniel-Rops).
    Félicité : Littér., relig. Bonheur sans mélange, généralement calme et durable. ➙ béatitude. Rien ne trouble leur félicité. « La félicité est le bonheur qui paraît complet, et qui s'annonce comme permanent » (Senancour).
    Félon : n.m. Déloyal, traître, infidèle. (même famille -> félonie)
    Firmament : Masculin. Voûte céleste.
    Friselis : n.m. Faible frémissement.
    Fuligineux : Qui produit de la suie, qui a la même couleur. Synonymes : assombri, enfumé, fumeux, noirâtre, obscur, sombre. Ex. "Dans l'éclipse, dans la nuit, dans l'opacité fuligineuse, il y a de l'anxiété, même pour les plus forts." V. Hugo

  • G.
    Grenouillage : Ensemble d'intrigues, de manœuvres, de tractations malhonnêtes.

  • H.
    Hémistiche : Masculin. En poésie, moitié d'un vers. Il est marqué par une séparation.
    Hirsute : Qui a le poil, le cheveu très fourni et d'aspect désordonné. ➙ ébouriffé, échevelé. Tête hirsute. Gamin hirsute.
    ▫ Barbe, tignasse hirsute. ➙ broussailleux, hérissé, inculte, touffu (cf. En bataille).

    Hyperbolique : I. − Caractérisé par l'hyperbole, l'exagération. A. − En parlant du lang., du style, d'un (type de) discours Compliments, éloges, récits hyperboliques. B. − P. ext. [En parlant d'une pers., d'un trait humain, d'un comportement] Qui a un caractère démesuré, outré, excessif. Un geste hyperbolique.
    II. − Mathémaiques. A. − Relatif à l'hyperbole. B. − Qui a la forme de l'hyperbole. (au passage, ce sens ci peut être utile dans pas mal de descriptions)

  • I.
    Immondice : Féminin. 1. Vx, au sing. Chose sale; impureté. 2. Mod., au plur. Déchets de la vie humaine et animale, résidus du commerce et de l'industrie. ➙ détritus, ordure. Tas d'immondices. Enlèvement des immondices par les services de la voirie.
    Impavide : Qui n'éprouve ni peur, ni crainte.
    Incarnat : Masculin invariable. Couleur de la chair, rouge rose clair. Couleur intermédiaire entre la couleur de cerise et celle de la rose. Ex. Elle voulait ne pas paraître embarrassée ; mais elle sentait que le plus vif incarnat colorait ses joues. — (Madame de Genlis)
    Incunable : livre imprimé dans la période comprise entre le début de l’imprimerie occidentale (Gutenberg), vers 1450, et la fin du premier siècle de la typographie, en 1501.
    Insécable : Chose qu'on ne peut couper, ou séparer. On peut imaginer une relation insécable lorsqu'elle est fusionnelle, ou lorsqu'on veut dire d'elle qu'elle sera éternelle, par exemple. Sinon, on parle de quelque chose qui est insécable lorsqu'il ne peut être découpé, fendu, fragmenté. Une ficelle insécable dans un contexte plus ou moins fantaisiste, ou un arbre insécable, en fer par exemple. Les atomes sont insécables parce qu'ils ne peuvent pas être séparés en deux parties.
    Intégrisme. Masculin. Refus de toute évolution, particulièrement de la religion, au nom du respect de la tradition.
    Invective : Féminin. Parole ou suite de paroles violentes contre qqn ou qqch. ➙ injure, insulte. Se répandre en invectives contre qqn. Invectives contre les impôts. En arriver aux invectives. « Je n'ai aucun don naturel pour l'insulte, pour l'invective, pour la violence verbale » (Duhamel).
    Irréfragable : Qui ne peut être contredit. Ex. Un témoignage irréfragable.

  • L.
    Lapalissade : Une banalité, une évidence, un truisme. (C'est-à-dire que vous enfoncez des portes ouvertes.)
    Larder : 1. Piquer la viande avec de petits bouts de lard [Cuisine].
    2. Blesser par de nombreux coups de couteau [Figuré].
    Larvé(e) : Qui existe de manière sourde, latente, qui ne se manifeste pas complètement ou qui le fait d'une manière insidieuse. L'opposition cléricale est en effet la plus dangereuse de toutes, parce qu'elle est sournoise, larvée.
    Libidineux : Littér. Qui recherche constamment et sans pudeur des satisfactions sexuelles. ➙ lubrique, salace. Un vieillard libidineux.
    ▫ Par ext. Propos libidineux. ➙ cochon (II). Regards libidineux. ➙ vicieux.[/i]
    Lippu, ue : Qui a une grosse lèvre inférieure, et par ext. de grosses lèvres. Bouche lippue.
    ▫ Lèvres lippues : grosses lèvres.
    Loque : 1- Cour., péj. Morceau d'étoffe déchiré. Vêtements qui tombent en loques. ➙ lambeau; guenille, haillon.
    2- Par ext. Vieux vêtement sale et déchiré. Un clochard vêtu de loques. ➙ loqueteux. Être en loques, vêtu de loques.
    3- Fig. Personne effondrée, sans énergie; qui a perdu tout ressort. Loque humaine. N'être plus qu'une loque. ➙ épave.
    Lubie : Idée, volonté capricieuse qui passe par l'esprit.
    Citation: ''Je ne sais à qui en a le tyran du tripot [le théâtre] ; si le tyran [duc de Richelieu] persiste dans sa lubie....'' -Voltaire

  • M.
    Médial : Qui se trouve entre deux choses, deux éléments.
    Mordoré : De couleur brune et aux reflets dorés.

  • N.
    Nonobstant : Malgré.

  • O.
    Oblation : Féminin. Action par laquelle on offre quelque chose à la Divinité.
    Objecter : Opposer quelque chose en réponse à une proposition.
    A. −Opposer (un argument, une idée) à une affirmation pour la réfuter.
    B. −Opposer (une raison) à une offre ou à une demande pour la repousser.
    Olibrius : Masculin. Péjoratif. Personne excentrique.
    Opprobre : Déshonneur extrême et public infligé à quelqu'un.

  • P.
    Pâmer : 1. Vieilli Perdre connaissance. ➙ défaillir, s'évanouir; pâmoison. « Il y avait des moments où un mot de lui vous faisait pâmer de rire » (Renan).
    2. Être comme paralysé par une émotion ou une sensation très agréable. Elles se sont pâmées d'aise. Se pâmer devant un tableau. ➙ s'extasier. Pâmé d'admiration.
    Pécore : 1. Familièrement, femme idiote et prétentieuse. 2. Très familièrement et péjorativement, paysan ou paysanne. 3. Anciennement, animal, bête.
    Perfidie : Féminin. Trahison, déloyauté.
    Pleutre ; Masculin. Homme peureux.

  • Q.
    Quintessence : Par étymologie "Quinte" (le chiffre "5") et "essence" (nature substantielle).
    1. Dans la philosophie ancienne : le cinquième élément ou l’éther, l’énergie invisible constituant chaque être. 2. La partie la plus subtile extraite dans un corps : "La quintessence de l’absinthe". 3. Ce qu'il y a de mieux chez une chose ou une personne : "Ma patience est ma quintessence".

  • R.
    Remugle : Subst. masculin. Odeur de renfermé, d’humidité, de moisi. Ex. Malgré ses sens olfactifs développés, l'odeur de remugle lui brouilla la trace de sa proie.
    Rodomont : Fanfaron de bravoure.
    Rogue : [En parlant d'une pers.] Qui manifeste envers autrui de la morgue, du dédain, du mépris. Dédaigneux, hautain, méprisant.
    [P. méton.] Qui témoigne de cette attitude. Air, ton, voix rogue.
    Ru : Masculin. Vx ou région. Petit ruisseau. ➙ ruisselet.

  • S.
    Saltimbanque : Personne qui fait des acrobaties et des tours d'adresse, par extension comédien itinérant.
    Satyriasis : Désir sexuel excessif chez l'homme (c'est l'équivalent masculin de la nymphomanie).
    Supputer : verbe transitif. Évaluer à l'aide de certains indices, apprécier la situation [Littéraire].
    => Synonyme : estimer.
    Sudation : Transpiration, sueur.
    Subodorer : verbe transitif. Pressentir, deviner, se douter de. Synonyme : deviner, entrapercevoir, entrevoir, flairer, pressentir, sentir, soupçonner.

  • T.
    Tarasque :|/b] 1. Animal fabuleux, dragon des légendes provençales; sa représentation que l'on promène en procession dans certaines villes méridionales. ▫ Par ext. Monstre sculpté, sorte de gargouille. 2. Fig. et littér. Danger fabuleux. « On a pris l'habitude de considérer la grève générale un peu comme la tarasque » (Aragon).
    [b]Truculent
    : Adjectif. Amusant, cocasse, non-conformiste, pittoresque.

  • U.
    Ukase ou Oukase : Fig. Décision arbitraire, ordre impératif. ➙ diktat.
    ▫ On écrit aussi ukase (1775). Vous n'en faites « qu'à votre tête, et ne traitez que par ukases et décrets » (Colette).

  • V.
    Valétudinaire : Voir [u]Cacochyme
    .
    Velléité : 1. Vieilli Désir, envie faible (pouvant aboutir à un acte). « Des velléités indistinctes encore et qui m'épouvantaient » (Gide).
    2. Mod. Volition faible, passagère, intention qui n'aboutit pas à une décision. « Un abattement entravait en lui toute velléité d'action » (Martin du Gard).
    - Tendance mal affirmée, tentative hésitante. « Quelque incertaines que fussent les velléités révolutionnaires de la Gironde, Robespierre les condamnait » (Jaurès).
    - Faible esquisse. « Une velléité de sourire » (Sainte-Beuve).
    Vénusté : Littér. Grâce, beauté*, charme digne de Vénus. Ex. « J'aime tes yeux pour leur liesse Et ton corps pour sa vénusté » (Verlaine).
    Verbeux, euse : Qui dit les choses en trop de paroles, trop de mots. Un orateur verbeux. ➙ bavard*, prolixe.

    ▫ Par ext. Commentaire verbeux, diffus. Style verbeux. « Après des crises de gaieté verbeuse, ils tombaient dans des silences profonds » (Flaubert).
    Vert Véronèse : Matière colorante composée d'arséniate de cuivre. D'un vert intense. Voir teinte.
    Verve : Féminin. A. Caprice, bizarrerie, fantaisie.
    B. − 1. Littéraire
    a) Inspiration vive et chaleureuse, imagination créatrice. Cette peinture manque surtout de cette verve intérieure qui anime tout.
    ♦ Loc. adv. D'un premier jet, dans l'improvisation Écrire, peindre de verve.
    b) P. ext.. Excitation poussant à faire quelque chose avec fougue, vivacité.
    2. Mod. Qualité brillante d'une personne qui s'exprime oralement ou par écrit. Verve étourdissante; verve d'un acteur, d'un causeur, d'un chansonnier; étinceler, pétiller, redoubler de verve; exciter, exercer, perdre sa verve. On a parfois comparé la verve de Sacha Guitry à celle des bateleurs d'autrefois.
    ♦ (Être) en verve. Manifester avec éclat son esprit; être particulièrement inspiré, brillant.
    ♦ Mettre en verve. Mettre dans des conditions telles que puisse se manifester la vivacité d'esprit. Mis en verve par le vin, je leur expliquai...
    Vespéral, adj : du soir. Ex.« une première étoile s'alluma dans le ciel vespéral. » P. Bottero
    Vétusté : État de ce qui est vétuste, en mauvais état.
    Vilenie ou Vilénie : 1. Littér. Action vile et basse. ➙ infamie, saleté.
    2. Caractère vil. « il sent au fond de l'homme la vilenie mieux installée que la noblesse » (Caillois).





_________________



Spoiler:



avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
Tiens, c'est dingue ! Moi, je connaissais ce mot dans sa version mathématique/algorithmique. C'est la recherche dichotomique où à chaque étape, on coupe en deux parties (pas forcément égales) un espace de recherche qui devient restreint à l'une de ces deux parties. pour donner un exemple : S'il faut chercher un nombre entre 0 et 20 :

-est-ce plus grand que 10 ?
-oui
-Est-ce plus grand que 15 ?
-Non
-Est-ce plus petit que 12 ?
-Non
-Est-ce plus petit que 14 ?
-Oui
-C'est donc 13.

Pour illustrer basiquement.

Je ne savais pas du tout qu'on pouvait l'utiliser autrement. Par contre, du coup, je ne vois pas non plus comment on pourrait l'utiliser. Tu peux me donner une phrase ?

_________________



Spoiler:



avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
Bon allez, désolé du double post, mais il faut bien le lancer ce petit sujet (déjà que j'avais hésité hier... )

Mon mot du jour est en fait une expres​sion(ah ha)

Ab irato : sous l'emprise de la colère, dans un mouvement de colère.

Petits exemples : le manuscrit était marqué ab irato de ratures.
Il dégaina son épée ab irato.

J'aime bien un petit peu de latin. ^^

_________________



Spoiler:



avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
Isily, je suis d'accord avec toi. ^^ Cependant, vue ma présence sur AAR (hyper présent pendant quelques temps et absents pour trois fois plus de temps) je ne peux me permettre de prendre en charge l'édition de ce dictionnaire. >.< Désolé

Sinon merci pour le mot Isily. (tu crois que je pourrais ordonner aux copains : 'oblationnez-moi !' ? )

_________________



Spoiler:



avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
Morwen>> On dit ablation pas oblation en chirurgie XD

Sid>> Où crois tu que je trouve ces mots ? Dans le dico ! Ca me force à en chercher d'autres. ;) Par contre, dans le dico, je serai d'avis que tu fasses une sous-section 'couleur' parce qu'elle est bien partie pour être complète. ;)

Sheikan>> j'adore ce mot ! *essaie de retenir*


Mon mot du jour !

Valétudinaire : bah, c'est comme cacochyme en fait, j'ai découvert le second en même temps que le premier. ^^

_________________



Spoiler:



avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
Sympa le dico. ;) ca donne envie de continuer pour fournir quelque chose de plus complet. ^^

_________________



Spoiler:



Poster un nouveau sujetRépondre au sujet