Aide au RPG
EN COURS DE RECONSTRUCTION.
Vous ne l'attendiez plus, mais le voilà.
AAR se refait une beauté, change de concept, et espère que vous serez toujours au RDV après ça...

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet

Les petits (et gros) mensonges d'Internet

avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
Je ne suis pas ici pour juger personne (et je suis pas trop ici ces temps-ci, faut avouer hein...), mais je vais tout de même apporter mon grain de sel sur quelque chose qui a été dite et qui m'a choqué : Rubis, tu n'es pas humaine.

Ou si tu l'es, tu es froide et tu as un cœur de pierre.
N'aimant pas particulièrement les gens, je peux comprendre l'idée de mentir sur certains détails de son existence et je peux même -et j'espère ne pas m'avancer trop sur le sujet- dire qu'Internet sers un peu à ça. Un petit exutoire facile, agréable, où on peut omettre certains détails de sa personnalité pour accentuer une vie qu'on idéalise. Je le fais, des gens le font et ça ne dépasse souvent pas les petits mensonges banals.
Mais de là a venir raconter que tu mens ouvertement à quelqu'un, que tu joues avec ses sentiments pour finalement disparaitre et te foutre gentiment de sa gueule dans son dos sans qu'il ne se doute de rien : alors là, c'est tout simplement dégueulasse. Autant pour ce garçon, que pour l'image que tu donnes de toi.

Et si c'était le contraire ? Si tu étais amoureuse de quelqu'un qui te mentirais depuis le début et qu'il disparaitrait d'un seul coup avec des raisons débiles très peu logiques et souvent envoyées avec la maladresse d'un adolescent embourbés dans ses mensonges qui recherche à tout prix une façon de se sortir du merdier dans lequel il s'est enfoncé : comment réagirais-tu ?

Les jeunes n'ont vraiment pas de cœur et trouvent ce qu'il font drôle alors qu'ils n'imaginent même pas le mal qu'ils font autour d'eux.

Quelqu'un parlait d'une façon de se protéger ? Peut-être. Tout est relatif. Pour d'autres -et on a un bel exemple gratos à la carte- ce n'est qu'une façon de montrer à quel point ils savent être manipulateur pour s'attirer les tendresses de certaines personnes et de tout recracher une fois les besoins comblés.

_________________



Sonnez l'hallali,
sonnez ma mise à mort.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Ancien Admin
Ancien Admin
J'ai tellement lu et relu ce sujet que finalement j'ai bien envie de témoigner. o/

Je crois qu'un mensonge, petit ou gros, n'est pas forcément mauvais.
Tout dépend comment le prendront les gens autour de vous.

Par exemple, mentir sur son âge, sa ville, son physique, son sexe...sérieusement, qu'est-ce qu'on en a à faire ? Si en réalité j'avais 45 ans, j'étais un homme, marié avec ça, 2 gamins sur les bras, que j'avais peur d'être mal vu en disant que j'étais si âgé ? Que je préférais pour me faire passer pour une petite collégienne sans histoires ? Est-ce que cela changerait quelque chose à ma relation avec mes amis du net ? Je ne crois pas (enfin je l'espère, dites-moi si ça vous choquerai, que je vous révèle pas ma vraie identité /SBAF/).
Ce genre de mensonges-ci ne briseraient pas ma confiance. Je serais simplement surprise sur le coup en l'apprenant. C'est tout.

Là ou le mensonge devient dangereux selon moi, c'est lorsqu'on prétend partir en voyage pour pouvoir partir, ou annoncer sa mort accidentelle. Là, c'est quelque chose qui devient douloureux. C'est cela qui devient malsain : faire souffrir autrui à cause de quelque chose.

En l’occurrence, j'ai connu deux personnes sur le net qui sont décédées avant que je n'aie le temps de mieux les connaître. Pour la première, je suis certaine que c'est la vérité, car c'est la fondatrice dudit forum elle-même qui nous l'a appris puisqu'elle était la meilleure amie de la défunte IRL. Pour la deuxième...j'ai toujours fait confiance en la personne qui nous l'a appris (la sœur de la fille), et même si c'est peut-être un mensonge (comment connaissait-elle le mot de passe du compte ?), je crois toujours que cela n'en était pas un et qu'elle était sincère.
[J'avoue que ces deux décès rapprochés à une époque douloureuse de l'année sur le même forum m'a pas mal incité à partir et depuis, même si je suis revenue quelques mois plus tard, je n'ai pas réussi à me remettre dans l'ambiance. Qui sait si je serais restée sans ces événements ?]

Vous me direz : bah tomber amoureux de quelqu'un et ensuite apprendre que c'est quelqu'un du même sexe, ça peut aussi faire souffrir ! Donc ce serait un mensonge malsain !
C'est pas faux.
Mais la personne aimée n'y peut pas grand chose non ? x)

M'enfin bon bref, j'fais confiance à tout le monde, j'raconte ma life et tant pis si un psychopathe vient m'assassiner dans mon lit, ça m'apprendra à fermer mon clapet 8D

_________________


Thanks my Lollipop x3
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet