Aide au RPG
EN COURS DE RECONSTRUCTION.
Vous ne l'attendiez plus, mais le voilà.
AAR se refait une beauté, change de concept, et espère que vous serez toujours au RDV après ça...

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet

Les dialogues dans les RP

avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
Dans mes débuts de RP, je jouais assez souvent sur la même structure , en général 2 phrases de dialogue, voir 3 enrobées de texte de description, avec parfois le malencontreux effet "dialogue qui se croise " avec nécessité de remettre les choses d'aplomb à un moment ou un autre quand les répliques se croisaient un peu trop.

Stop, 2 secondes de pause. Est-ce qu'IRL il arrive de tenir de conversation simultanée ? Jamais, ou alors très rarement. On fait des apartés certes, avant de revenir au sujet. Alors pourquoi faire différemment sur des posts RP ?

Au final, ma méthode est d'estimer que si une phrase demande réellement une réponse, c'est de clore mon post dessus, plutôt que d'enchainer et de bloquer mon partenaire sur une réponse sur laquelle il pourrait potentiellement rebondir et qui demande réaction immédiate.
Ce qui amènerait presque au débat sur la longueur des rp je pense :3

_________________
L'habit ne fait pas le moine, mais il permet d'entrer dans l'abbaye...
avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
Moi je regrette beaucoup l'époque où il existait plein de forums sur lesquels ce n'étaient pas du tout mal vu de faire un vrai dialogue entre personnage. Où dans le vif d'une discution, les messages dépassait rarement deux ou trois lignes, principalement des paroles de notres personnage.

J'avoue, ça manque parfois :3
Du coup, pour pallier à ce manque, il m'est arrivé de faire des passages entiers de rp sur msn, avec juste les dialogues et quelques insert de pensée et/ou mouvements, avant de reprendre le tout, faire une rapide correction et de le poster sous forme d'un message ou deux.
Certes, on s'est éloigné un instant du support forum habituel, mais c'est aussi une façon agréable et vivante de fonctionner, qui permet d'avancer vite un rp qui sinon serait fastidieux, ou de jouer des tranches de vie/amitié, pas nécessaires à l'intrigue mais parfaites pour finir de construire les persos et les relations.

_________________
L'habit ne fait pas le moine, mais il permet d'entrer dans l'abbaye...
avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
Sinon, je suis assez d'accord avec l'esprit de ce que raconte Risperdal mais je me demande en quoi ça poserait problème de faire la même chose directement par forum ?

Parce que poster un message de 2/3 lignes noyé entre l'avatar et la signature donnerait l'impression d'un message vide, totalement inesthétique ?
Je vais laisser les autres donner de bons arguments :3

_________________
L'habit ne fait pas le moine, mais il permet d'entrer dans l'abbaye...
avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
il m'est arrivé de faire des passages entiers de rp sur msn, avec juste les dialogues et quelques insert de pensée et/ou mouvements, avant de reprendre le tout, faire une rapide correction et de le poster sous forme d'un message ou deux.
On est d'accord sur le fait que msn n'est pas le lieu idéal pour la prose :3

Néanmoins, je reste persuadée que cette méthode de dialogue offre en spontanéité ce qu'elle perd sur le littéraire.
Bien sur, elle n'est pas à utiliser de manière systématique - pas plus que le flashback pour allonger un rp - mais je reste persuadée que c'est une alternative viable.
J'imagine que c'est parce que pour le coup, je donne la priorité au roleplay sur le côté littéraire :3

_________________
L'habit ne fait pas le moine, mais il permet d'entrer dans l'abbaye...
avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Ancien Admin
Ancien Admin

Le personnage débarque dans la piece, etale son blabla sur 30 lignes, voit l'autre personnage:
"Tiens, salut, toi! Tu es le nouveau comptable, c'est ca? C'est quoi ton nom?"
Il lui sourit et lui tend la main pour le saluer. Mais comme il n'y a pas assez de lignes, on se sent obligé de continuer. Alors le personnage qui vient de rentrer va voir la photocopieuse pour imprimer quelques trucs, regardant au passage les photos qui sont posées sur le bureau.
"Oh, ce sont tes enfants? Ils sont mignons. Ils ont quel age?"
Mince, on a toujours pas assez de lignes. Bah du coup, on va aller prendre un café.

C'est tellement ça ! xD

Le problème c'est qu'après, comme l'ont dit d'autres plus haut, on répond au fur et à mesure dans la réponse rp et du coup ça fait TRÈS bizarre. En théorie, pour respecter les limites temporelles, si dans la réponse de l'autre l'action s'enchaîne, t'as pas le temps de faire irruption... J'veux dire, ça pose problème au niveau du timing.
Comme l'a dit Risperdal, si la question risque de susciter une réponse, alors on s'arrête là. Si notre question ne suscite pas de réponse (rhétorique !) ou si notre personnage ne laisse pas le temps à l'autre personnage de répondre (bawi, ça arrive dans la vie que les gens ne nous laissent pas parler), alors on continue son bonhomme de chemin.
En fait, le plus important, c'est pas tant la longueur (que ça reste court ou lon) ou les probabilités de réaction de l'autre, mais la cohérence du tout vis-à-vis de son personnage et du personnage "adverse".
D’où le fait que ça peut aussi être TRÈS énervant l'effet inverse : tu fais un RP dans lequel l'autre ne peut pas, selon les règles de l'espace-temps, répondre à la question posée (exprès bien sûr) et l'autre se débrouille pour y répondre et faire "comme si" il y avait répondu dans la fraction de seconde précise.

Bref. On se comprend.

_________________


Thanks my Lollipop x3
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet