Aide au RPG
EN COURS DE RECONSTRUCTION.
Vous ne l'attendiez plus, mais le voilà.
AAR se refait une beauté, change de concept, et espère que vous serez toujours au RDV après ça...

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet

Pnjisation : oui, non, comment, pourquoi ?

avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
PNJisation : ( néologisme de RP ) Nom féminin. Se dit de l'action d'utiliser le personnage de l'autre joueur en tant que PNJ, à savoir un personnage contrôlé par soi-même.

Le plus souvent dans les règles d'un forum RP, le fait de contrôler un autre joueur est l'ultime tabou.

Quand j'ai commencé à jouer, c'était effectivement une notion à bannir : chacun est maître de son perso, et les vaches sont bien gardées.
Force m'est de constater, depuis le temps que je joue, que je passe de plus en plus outre : le plus souvent pour des petits détails : faire suivre quelqu'un, attraper un objet, ouvrir une porte... pour éviter une rupture dans un post qui en deviendrait haché et laborieux s'il fallait segmenter ainsi chaque action pour être sur que l'autre suive. Parfois pour des détails plus important, toujours dans ce même soucis de ne pas couper en pleine action.
En majorité, je me permets cette pnjisation avec les persos de joueurs que je connais bien et dont j'estime pouvoir prédire les réactions, toujours sous couvert de vérifier ensuite si la personne est ok, quitte à ensuite éditer mon post si ça ne va pas. J'ai rarement eu de soucis ou d'édition à faire.

A l'inverse par contre, j'ai eu des soucis récurrents avec un joueur qui prenait le droit de faire des actions à mon personnage, pas toujours à bon escient, ou sur des actes que j'aurais aimé jouer ou élaborer - entendre en parler plus en détail - moi-même.

Au final, qu'est-ce qui change entre ses deux situations ? Le fait que dans le second cas le joueur me connaisse moins - et connaisse moins mon perso ?

Et vous quelle est votre politique ? PNJisation proscrite, modérée, à voir entre joueurs ? Demandez-vous immédiatement de modifier si on fait agir votre perso ?

_________________
L'habit ne fait pas le moine, mais il permet d'entrer dans l'abbaye...
avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
Pour relancer le débat, je suis d'avis qu'une PNJisation modérée est l'idéale.

Je veux dire, lorsque deux PJs dialoguent ensemble, s'ils veulent papoter longtemps... une réplique par post devient très très lassant au bout d'un moment, surtout s'il y a un nombre de lignes à écrire...
Bien sûr, je ne suis pas du tout partisane du fait d'aller doter l'autre PJ d'actions et de réactions qui ne lui sont pas propres ! Si jamais je souhaite conserver un bon rythme en incluant un dialogue, j'oserais PNJiser l'autre pour les actions basiques (à condition de connaitre relativement bien l'autre) ou alors je me passe de détails sur X durée : certes j'évoquerais les faits, mais en portant essentiellement mon regard sur mon personnage afin de laisser l'autre une grande marge de manœuvre par la suite... cet autre s'occupera d'ajouter les détails manquants, d'après mes réactions.
Enfin bon, c'est vrai que cette technique nécessite d'avoir un bon niveau de RP ou de bien connaitre l'autre PJ... Mais lorsque c'est possible, aaah que c'est bon de RPer !

La PNJisation totale est évidemment à bannir : quel autre moyen encouragerait plus le Grosbillisme que la PNJisation complète ?

Bref voilà mon point de vue...

_________________
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet