Aide au RPG
EN COURS DE RECONSTRUCTION.
Vous ne l'attendiez plus, mais le voilà.
AAR se refait une beauté, change de concept, et espère que vous serez toujours au RDV après ça...

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet

Aide pour Risperdal [Abandonné]

avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
Et c'est parti :3

Le plus simple avait été de dire qu'il avait choisi de quitter le clan de lui-même. Quelques quatre siècles plus tard, cette explication en valait une autre et c'était celle dont il avait officiellement choisi de se souvenir. Dans ses rares moments de pure honnêteté avec lui-même, il pouvait admettre que ce départ avait plus été un accord tacite entre le clan, lassé de le supporter, et lui, lassé de supporter le reste de ce troupeau insipide.
Ce qu'il était amusant de constater par contre, était que le clan avait entre temps quelque peu oublié les raisons de son exil supposé, le transformant en isolement choisi par un sage sorcier qui maintient une distance raisonnable entre lui et le commun des mortels. Honnêtement, le principal soucis entre eux et lui n'était pas la différence de durée de vie ou de pouvoirs, mais bien le fait qu'il les trouvait ennuyant comme la pluie.

Et d'autant plus ennuyant pendant la saison des Fleurs. A cette saison, tous les jeunes de son ancien village se souvenaient comme par hasard de son existence au fond des bois de Melryn, et trouvaient tous une raison ou une autre de venir le voir, surtout les jolies pouliches, pour une bénédiction, une potion d'amour, ou un charme de beauté. Mais est-ce qu'il avait la tête d'un de ces sorcier bas de gamme qui hantait les foires, ou d'une vieille sorcière qui concoctait quelques potions en échange de trois pièces ? Mais rien n'y faisait, ni les cris, ni les sortilèges pour les éloigner de sa grotte, et encore moins les regards chargés de mépris associés aux remarques acerbes. A priori, ce genre de comportement faisait parti du personnage, pour ne pas dire de la légende, et était attendu de lui.
Soit.
Il en avait pris son parti, et distribuait maintenant des potions contraceptives sous couvert de filtres d'amour ou de séduction. Tant qu'à faire, s'il pouvait éviter à une nouvelle génération d'imbéciles de voir le jour trop tôt, il avait surement à y gagner.

La dernière mignonne venait de partir, serrant dans son corsage bien garni un petit flacon rempli d'un liquide rougeâtre – oui, le rouge était une composante de l'efficacité de la chose – quand un énorme bruit déchira la forêt, suivi du bruissement caractéristique de la faune affolée qui fuit une zone dangereuse. Qu'avaient-ils donc encore fait ? Si près de la Grande Floraison, la forêt restait un domaine fragile, emprunt de magie en gestation, raison pour laquelle il s'occupait des demandes des jeunes : il se refusait à les voir fouiller sous chaque buisson à la recherche d'herbes rares ou de créatures magiques qu'ils ne feraient que déranger. Trop sur de lui pour accepter qu'un arbre ait pu être abimé sans qu'il s'en soit rendu compte, il ne lui restait que l'option de sortir voir ce qui s'était produit.
Reposant avec brutalité l'essence de dorilys sur son établi de travail, Cal fit volte-face et sortit de sa tanière sans prendre le temps d'attraper son arc. La forêt était son domaine et ses pouvoirs assurés : qui en ces lieux oserait lui tenir tête ?

La menace se fit rapidement connaître, sous forme d'un petit tas qui bougeait à quelques foulées seulement de sa demeure. Se fendant d'un petit trot rapide, le sorcier avança jusqu'à lui, dansant au dernier moment pour éviter de poser ses sabots sur ce qui se révélait être un nain à l'air peu aimable.
Parfait, être peu aimable était un des domaines où il était le plus doué, sans oublier la prestance naturelle des centaures et leur facilité à regarder les gens – d'autant plus un nain – de haut.

" Tiens donc, un nain sorti de sa montagne. Et pourrais-je savoir ce que vous faites dans mon domaine Maître nain, à effrayer les animaux à dix lieues à la ronde ? "



Avis sur le rp :
Les deux premiers paragraphes sont plus ou moins inutiles x_x Ils servent à cadrer le perso et l'univers, ce qui normalement aurait du être fait par le forum et la fiche perso. C'est un des points qui me posent soucis : j'estime que j'ai plutôt condensé tout ce que j'aurais pu dire, si bien que je ne suis pas sure que l'autre comprenne la même chose que moi u_u;

Concernant le personnage : seul un côté de sa personnalité ressort pour le moment, lui donnant un côté un poil monomaniaque. J'ai zappé complètement son apparence physique par contre : je n'ai pas trouvé où le caser sans que ça donne quelque chose de trop lourd. Là aussi, j'estime que avat et fiche peuvent combler en partie ce manque.

Le total... est que le rp est peut être un peu trop déséquilibré : une grosse partie de présentation, une partie plus courte d'action sur lequel l'autre pourra rebondir u_u

_________________
L'habit ne fait pas le moine, mais il permet d'entrer dans l'abbaye...
avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
Huhu, j'avoue la précision sur le fit qu'il s'agit d'un centaure a été un petit jeu de ma part, posté exprès tard dans le texte - ça n'avait guère sa place dans un rp :3

Pour le reste, ton commentaire me donne l'impression que mon principal soucis dans mon rp, c'est avant tout la clarté, qui au final ne permet pas de décrypter ce qui pourtant me semblait clair u_u;

Dans mes différentes descriptions, j'avais l'impression que le caractère asocial, hautain et arrogant du centaure se ressentait clairement. Apparemment non XD

Exemple :

Maintenant, c’est sûr que ça aurait pu être plus développé en décrivant le trou / le piège dans lequel il retrouve le nain, à quoi ton personnage ressemble, quelle est son expression du visage (est-il agacé, en colère, juste hautain, intrigué ?), l’attitude générale de son corps (est-il à proximité du nain, porte-t-il une arme, etc. …),

Cal fit volte-face et sortit de sa tanière sans prendre le temps d'attraper son arc. La forêt était son domaine et ses pouvoirs assurés : qui en ces lieux oserait lui tenir tête ?
La réponse pour l'armement est là, ainsi que l'assurance démesurée de celui qui estime être le maître des lieux.

Parfait, être peu aimable était un des domaines où il était le plus doué, sans oublier la prestance naturelle des centaures et leur facilité à regarder les gens – d'autant plus un nain – de haut.
" Tiens donc, un nain sorti de sa montagne. Et pourrais-je savoir ce que vous faites dans mon domaine Maître nain, à effrayer les animaux à dix lieues à la ronde ? "

Pareil, j'essayais de faire passer son mépris mâtiné d'une certaine curiosité motivée par ce qu'il perçoit comme une intrusion u_u

Bref, je pense que je vais essayer de faire moins subtile, plus direct dans les ressentis,/impressions que donnent mon perso :3

Je poste la suite dans la journée ou demain je pense XD

_________________
L'habit ne fait pas le moine, mais il permet d'entrer dans l'abbaye...
avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
J'ai plus vraiment le temps / la motivation ces derniers temps, est-ce que c'est gênant si on laisse tomber pour le moment Elyan ? :3

_________________
L'habit ne fait pas le moine, mais il permet d'entrer dans l'abbaye...
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet