Aide au RPG
EN COURS DE RECONSTRUCTION.
Vous ne l'attendiez plus, mais le voilà.
AAR se refait une beauté, change de concept, et espère que vous serez toujours au RDV après ça...

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet

Aide pour Lollipop [Avis acceptés]

avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Ancien Admin
Ancien Admin

Voilà ~
J'espère que cela te convient, au pire je change :p
Tu peux développer à la 1ère ou 2ème personne. N'oublie pas que c'est un RP ^^
Il faudra que tu postes ton RP + ton auto-évaluation à la suite ^^
Si tu as des questions, remarques, je t'écoute ! :D

***


Tadam !
C'est mieux ? :3
Les consignes restent les mêmes :p Ici tu risques d'être obligé d'utiliser des PNJ, j'espère que cela ne te gênera pas. Surprends-moi ! Tout n'est pas obligatoirement dans l'image... :)
Sujet plutôt libre donc ^^

_________________


Thanks my Lollipop x3
avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Ancien Admin
Ancien Admin
Contente que cela te convienne <3

_________________


Thanks my Lollipop x3
avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Ancien Admin
Ancien Admin
Modifié ! J'ai eu un peu de mal à trouver, vu que ta demande inclut un peu tout et n'importe quoi /MUR/

_________________


Thanks my Lollipop x3
avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Ancien Admin
Ancien Admin
Bonjour !

Haha, amusant ! Tu as décidément un don pour me faire pleurer de rire ! xD

Langue :

Pas grand chose, mais il reste quelques fautes d'inattention ^^

Lentement, mais sûrement...
N'oublie pas l'accent circonflexe ! :p

Le psychologue garda le silence.
C'est un passé simple tout simple hein ! Pas d'orthographes compliquées :)

J'avais déclamé tout ça tellement vite que s'en était devenu incompréhensible...
Mal dit (+ petite faute corrigée en gras). On déclame un poème mais on ne déclame pas une histoire.

Je me tortillais comme un ver sur ma chaise rembourrée par un coussin à fleurs
Erreur d'inattention.

Mais le docteur se taisait obstinément.
L'action dure dans le temps, elle n'est pas soudaine ; on utilise donc l'imparfait.

A la fin, dans le dernier paragraphe, tu passes brusquement au présent...pourquoi ? Cela n'est pas utile.

Emotions :

C'est très bien, on ressent bien le mélange ! Cependant quelques manifestations physiques de plus auraient été les bienvenues comme le tordage des mains pour l'anxiété, le fait qu'elle se lève pour l'énervement...

Dialogues/mise en page :

On a du mal à saisir au départ ce qui relève de l'histoire racontée au psy et la narration normale. Tu aurais dû mieux séparer les deux, mettre un trait, du gras pour les dialogues normaux (à partir du "qu'en pensez-vous docteur")...

Autres :

Tu utilises un peu trop le silence du médecin à mon goût, mais ton ouverture est bien pensée. C'est bien !

Voici ta suite :


Quelle étrange patiente ! Etait-elle folle ? Le médecin était prêt à parier qu'elle était bonne pour l'asile de fous. Son énervement pour son silence le prouvait. Oui, assurément, il fallait qu'il appele sur le champ l'hôpital psychiatrique pour qu'on la prenne en charge. Il répondit sèchement :

- Attendez une minute.

Se précipitant sur son ordinateur, il envoya un mail en urgence à un de ses collèges de l'asile du coin en lui expliquant rapidement la situation. Ce dernier lui répondit aussitôt, l'informant de sa venue prochaine dans le cabinet. Se tournant avec soulagement vers la patiente, l'homme répondit enfin :

- Votre cas m'a l'air assez complexe. Je pense pouvoir y remédier grâce à une thérapie qui nécessitera cependant une mise en quarantaine pendant le temps de la cure. Acceptez-vous d'être prise en charge ?

_________________


Thanks my Lollipop x3
avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Ancien Admin
Ancien Admin
Bonjour !

Whaou, la miss a la rage o_o
Bref, je m'en vais commenter de sitôt !

Langue :

On continue le marché ? :p

J'affichais une expression d'horreur plus convaincante encore que celle des héros de films d'horreur.
Répétition, attention ! ^^

Je bondis si brusquement de ma chaise que je la renversais; elle et ses coussins fleuris.
Il y avait qu'un seul coussin non ? o_o

- Vous ne pouvez pas faire ça, je ne suis pas folle ! m'exclamais-je.
Une phrase se termine toujours par un point... :)

Le médecin resta silencieux, toujours ce putain de silence !
C'est du passé simple, pas un autre temps bizarre xD

Et il se prolongea, encore et encore...
1. Idem que précédement.
2. S'il se prolonge, autant retirer cette phrase et utiliser l'imparfait pour 'rester'.

Le sang battait à mes tempes.
Oubli d'une lettre qui change le sens, attention :p

Les pikachus ne m'avaient pas rendue tarée...
Accord féminin.

Mais il n'en fit rien, continua à se taire en me suppliant du regard de le lâcher. Et ma colère en fut accentuée.
Mais c'est quoi cette profusion inutile d'accents circonflexes ? o_o Y'en a pas besoin pourtant !

- DITES-LE, DITES QUE JE NE SUIS PAS BONNE POUR L'ASILE !!!
Oubli du tiret.
Aussi, mieux vaut éviter les messages en majuscules et les points d'exclamations/interrogations à la suite. On peut l'utiliser en BD, mais pas en 'littérature'. Les didascalies se chargent de transmettre l'effet du son.

Emotions :

Tu as pris en compte mes remarques, c'est très bien :D Je n'ai rien à redire !

Dialogues/mise en page :

Il faudrait que tu sépares mieux tes paragraphes, que tu mettes en valeur tes dialogues avec de la couleur/gras/italique. L'idée du titre (Acte 2 xDD) est bonne mais il faudrait améliorer le reste de ta présentation.

Autres :

Je le saisis par le col de son atroce chemise jaune canari. Une peur palpable se lisait sur son visage ridé.
Argh ! PNjisation en vue ! Au secours !

Sinon, bonne ouverture, continue ainsi.

Voici ta suite :


Secoué en tous sens, se prenant des crachats dans la figure, le médecin restait toujours aussi raide qu'une planche à repasser. Ce n'était pas la première fois qu'un de ses patients le maltraitaient. Malheureusement, il devait faire avec. Attrapant d'une main légèrement tremblante le poignet de la malade (et pour cause !), il tenta de l'obliger à desserrer son étreinte, répliquant avec droiture :


- Vous aggravez votre cas, mademoiselle. Je vous prie de me lâcher.

Ennuyé par la tournure des événements, ou plutôt carrément terrorisé à l'idée de la façon dont elle allait réagir lorsque les renforts médicaux arriveraient, il ajouta, haletant :

- Si vous voulez discuter, à vrai dire, vous n'avez pas le choix : soit vous arrêtez soit je ne pourrais pas répondre, faute d'air suffisant...

_________________


Thanks my Lollipop x3
avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Ancien Admin
Ancien Admin
Coucou ! :D

Toutes mes excuses pour le délai n_n
Éphémère a déjà dit beaucoup de choses et je l'en remercie ^3^
Je n’approfondirais que deux points : les descriptions & l'ouverture.

1) Tu as certes inséré quelques détails au niveau de la couleur, ou donné de brèves indications concernant le personnage arrivant (la secrétaire), mais j'ai trouvé que cela n'était pas suffisant. Alors que les émotions montrent clairement que tout ton esprit est centré sur le PNJ puis le fameux pikachu, tes descriptions sont plus axées sur le décor. C'est du fignolage, mais en point de vue interne, les émotions et descriptions sont si étroitement liées qu'elles sont généralement toutes deux axées sur le même point. Par exemple, si tu es gêné, tu ne vas pas regarder droit dans les yeux la personne qui te regarde. Du coup, tu vas nous décrire passionnément le parquet apparemment inintéressant jusqu'à ce que ton interlocuteur commence à te crier dans les oreilles...

2) L'ouverture m'a énormément gêné, je dois le dire. Tout d'abord, tu centres toute l'action sur la secrétaire et le pikachu qui sont (sauf grossière erreur de ma part, dans ce cas je m'excuse) des PNJ ; or les PNJ sont là pour ajouter du piment à l'action et non pas pour être l'action. Enfin, c'est ma vision des PNJ et je ne doute pas qu'il y en a d'autres mais les méconnaissant, je me base sur la mienne >.<" Bref. Je reviens à mes fameux PNJ. L'action n'est donc plus du tout centrée sur le psychologue et par conséquent, il est écarté du RP et cela donne une nouvelle difficulté au joueur pour reprendre. Certes, il a un petit dialogue avec le PNJ ; mais vu que c'est un PNJ ce n'est plus vraiment du RP.
Tout ça pour dire que si tu utilises des PNJ, utilise-les dans un but soit historique (style tu veux absolument que ton perso' se fasse bouffer la jambe par un dragon comme ça il se fait sauver par Untel) soit pour agrémenter l'action (et dans ce cas-là, en profiter pour mettre à profit l'autre joueur, comme une bataille à deux acharnée contre un troll). :3

La suite :

Le psychologue, soulagé, allait commencer à calmer sa patiente lorsque sa secrétaire entra. Celle-ci, inquiète, glissa un coup d’œil entendu vers le médecin. Rassuré, il fut convaincu qu'elle avait appelé des renforts médicaux pour l'aider en cas de besoin. Et c'est là que...la jeune fille vit le pikachu. Elle céda aussitôt à la panique, rendue folle par la vision de l'animal. Après avoir crié, hurlé, elle finit par s'effondrer dans un coin en pleurant toutes les larmes de son corps. Il se précipita vers la secrétaire et d'un murmure, il la remercia en la congédiant d'un geste de la main. Comprenant son erreur, elle sortit aussitôt à pas feutrés.
L'homme barbu accourut aux côtés de la jeune fille et dit avec douceur, inquiet :


- Ne vous inquiétez pas, il est parti. Vous allez mieux ? Vous voulez un verre d'eau ?

_________________


Thanks my Lollipop x3
avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Ancien Admin
Ancien Admin
Coucou ! :D

Langue :

- Je crois...que ça va mieux... soufflais-je.
Tu n'as pas besoin de mettre une majuscule à "que" car ce n'est pas une nouvelle phrase, c'est la suite :)
Oubli du tiret & du point (faut bien la fermer, cette phrase ! ^^).

J'adressais un sourire rassurant au psy qui semblait toujours soucieux et ramenais une mèche de cheveux blonds derrière mon oreille droite.
Attention aux terminaisons, sinon on peut croire que c'est le psy qui ramène une mèche derrière l'oreille ^^"
Accord masculin pluriel avec cheveux.

J'aurais tant voulue que le docteur comprenne que je n'avais rien d'une folle...

C'était la première et sûrement la dernière fois que je me comportais de la sorte.
Oubli de l'accent o/

C'est vrai ; je ne suis pas du tout agressive d'habitude...
Il y a toujours un espace entre le point-virgule et le mot d'avant.
Aussi, une virgule aurait été plus adaptée non ? o_o

Mon regard s'évada par l'unique petite fenêtre carrée que contenait la pièce. Dehors le temps était des plus radieux.
C'est un passé simple tout bête hein, pas besoin de mettre des accents circonflexes partouut Razz
Contenir une fenêtre ? Ce n'est pas très naturel :/ On dirait plutôt : "posséder une fenêtre".

Un pénible silence s'ensuivit à nouveau.
Terminaison -it pour la troisième personne du pluriel passé simple.
C'est le verbe "s'ensuivre" et non pas le verbe "suivre" + "en". Razz

Descriptions :

C'est dommage que tu ne décrives plus le psy je trouve. Ton personnage ne regarde pourtant quasiment que lui dans le RP ! ^^"
Tu décris ton personnage, ça c'est bien - cela pourrait être un peu plus développé mais ça me convient.
L'idée du coup d’œil par la fenêtre n'est pas mauvaise, mais j'ai trouvé sur le coup que c'était un peu "cheveu sur la soupe". Il manque une transition, quelque chose. Cela fait trop "haché".
Tu l'exploites bien ensuite, c'est super de faire une parallèle, j'aime l'initiative !

Émotions :

Pris à part, au niveau des émotions, ton RP est plutôt bien.
Sauf que ton RP est la suite de ce que tu as écrit avant ; j'ai eu l'impression que tu contredisais ton personnage. J'ai eu le sentiment qu'on avait un personnage à fleur de peau, tantôt désespéré, tantôt enragé, tantôt agressif, mais pas une personne capable d'être aussi calme - de se calmer à demi comme au début de ton avant-dernière réponse d'accord, mais pas d'être détendue. Aussitôt le pikachu disparu, elle oublie toute colère, peur, etc...
Il y a un decrescendo en début de réponse pour la panique, mais pas pour le reste. :3

Ouverture :

Cela me va, tout est bon ! 8D

Conclusion :

Relis-toi trèès attentivement, passe deux fois au correcteur orthographique (bon j'avoue que Word ne m'a rien dit quand j'ai mis ton texte dessus n_n), essaie d'insérer plus doucement les descriptions, ne perds pas de vue le caractère global du personnage et la situtation ; une fois ceci fait, je n'aurais plus rien à dire ! Razz

La suite :

Le psy recula. La jeune fille avait l'air si innocente lorsqu'elle n'était pas en pleine crise de nerfs ! On eût dit un ange qui réclamait qu'on lui détache ses chaînes les larmes aux yeux.

Pauvre enfant ! Pauvres fous ! Leurs chaînes, c'était eux, leurs phobies, leur passé, leur présent, leur avenir ! Et ils allaient quémander de l'aide chez les autres, avant de les accuser d'être les responsables de leurs malaises. Un monde de fous, vraiment !

Il se releva, encore légèrement inquiet mais sûr de lui. Il estimait que la jeune fille était dangereuse, oui, qu'elle était un danger pour la société d'aujourd'hui. Il ne voulait pas chambouler sa vie, juste l'aider tout en protégeant autrui.


- Mademoiselle...je ne veux pas vous envoyer dans un asile pour personnes folles furieuses et dérangées. Uniquement vous donner l'accès à une thérapie rapide, simple et efficace. Elle durera deux semaines, 24/24 et 7/7. Des rendez-vous périodiques m'obligerait à vous prendre en charge pendant plus d'un an, ce qui est beaucoup trop long et inefficace.

Il ajouta :

- Soyez raisonnable...à quoi cela servirait-il de faire un long suivi pour un maigre résultat ?

[Des questions ? :D]

_________________


Thanks my Lollipop x3
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet