Aide au RPG
EN COURS DE RECONSTRUCTION.
Vous ne l'attendiez plus, mais le voilà.
AAR se refait une beauté, change de concept, et espère que vous serez toujours au RDV après ça...

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet

Aide pour Yumeless [Avis acceptés]

avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Ancien Admin
Ancien Admin

J'espère que cela te convient :)
Tu peux développer à la personne que tu souhaites. Tu dois respecter les règles de RP ; tu peux soit faire le RP d'ouverture soit faire comme si l'on avait déjà posté avant toi (enfin précise-le u.u).
Selon ta réponse j'incarnerais ou le personnage de l'image ou un autre arrivant :p
Si tu as une question, je suis là !

_________________


Thanks my Lollipop x3
avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
*Est enfin sortie de sa période comateuse (le temps de récupérer des exams)*

L'image m'inspire assez, j'ai déjà mon idée. :3 C'est parfait.
J'ai juste une question, au vu du contexte de l'image et du personnage que je m'en vais employer, je risque (enfin, non, c'est sûr) d'user de mots grossiers (sans pour autant tomber dans l'excessif bien sûr).

Cela pose-t-il un problème?

_________________

Soraaaaaa! 8D
avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Ancien Admin
Ancien Admin
Absolument pas :) Cependant, tu ne dois tout de même pas en abuser ^^
Pour faire simple, écris et on verra :p

_________________


Thanks my Lollipop x3
avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
Spoiler:
Voilà :3 Mon poste est supposé être la suite d'un précédent rp où mon personnage se serait donc confronté à un chasseur de vampire.

[HRP: Suite du rp [Lien bidon] ]

    Dans les bois assombris par la nuit, tandis que les chasseurs nocturnes s'éveillaient, une ombre filait parmi tant d'autres. Son pas était pressé mais silencieux tandis qu'elle se retenait de respirer trop lourdement.
    Sa chevelure argentée flottant dans sa course, une main posée sur son ventre douloureux, Anaësta vociférait mentalement toutes les injures qu'elle connaissait -et croyez-moi, ça en faisait beaucoup. Comment avait-elle pu être aussi stupide?! Cette saloperie de chasseur à la con lui avait tendu un piège gros comme une maison, et elle, comme une pauvre sotte, elle était tombée en plein dedans!
    Ce salaud d'humain lui avait planté un beau pieu dans le bide. Il avait loupé de justesse son cœur -la vampire s'étant écartée à temps-, mais ça l'avait sérieusement blessée. Une blessure ordinaire ne l'aurait pas préoccupée plus que ça, mais la putain d'eau bénite dans laquelle avait été enduite l'arme empêchait ses cellules de se régénérer rapidement.
    Et merde! Vraiment, si elle retrouvait cet enfoiré elle lui boufferait le cœur. Elle l'arracherait encore chaud dans la poitrine de ce fils de putain. Mais elle verrait ça un autre jour. Sa priorité actuelle était sa guérison.

    Le sang ne cessait de s'écouler, rendant la main qui tenait la plaie pourpre et ses habits humides. Bien que sa robe soit elle même d'une couleur rouge, elle était foutue. Avec un gros trou au milieu et le liquide qui s'incrustait dedans, elle était bonne à jeter. Mais franchement, ce n'était pas cet insignifiant bout de tissu qui allait inquiéter Ana pour l'instant, il y avait plus urgent. Et puis dans tous les cas, il ne lui serait pas bien difficile de trouver d'autres vêtements. Mais pour cela, il fallait déjà qu'elle soit encore vivante.
    Il était difficile de parler de vie lorsqu'on était une créature de la nuit comme elle, puisqu'elle était déjà morte une fois après tout. Et pourtant, si son cœur ne battait plus -comment son sang circulait-il dans son corps alors? Elle n'en avait aucune idée et s'en foutait royalement- la jeune femme savait que la mort pouvait très bien la rattraper à tout moment. Elle était immortelle, pas invincible.

    Un humain serait déjà mort de sa blessure, mais ses capacités de vampire l'aidaient à tenir. Mais si elle ne se soignait pas rapidement, Ana savait bien qu'elle risquait d'y passer. Attraper un pauvre mortel pour s'en repaitre ne suffirait pas, et elle doutait de pouvoir chasser correctement dans son état. Non, il fallait qu'elle aille à la source pour cela.
    Une chance pour elle, elle venait d'arriver dans la place. Après tout, sa confrontation avec l'humain s'était déroulée non loin de là. S'il avait été un peu plus intelligent, il aurait tâché de l'attirer à l'autre bout de la ville plutôt que près de ce lieu maudit. Sans doute en ignorait-il l'existence. Il était vrai, c'était un secret que les vampires gardaient bien entre eux. Et encore, même parmi la race en elle-même, seuls les individus de confiance étaient mis dans la confidence. Un jeunot inexpérimenté aurait vite fait de lâcher l'information sous la torture de quelques chasseurs.

    Dès qu'elle eut posé un pied dans le vieux cimetière derrière l'église abandonnée, Ana ralentit sa course et s'autorisa un soupir. Enfin, elle allait être sortie d'affaire.
    Avançant lentement entre les tombes délabrées, sur ce sol où une herbe grise et malade poussait, l'immortelle s'approcha d'une fontaine à l'eau limpide. C'était un objet en pierre, pas bien grand, composé d'un seul pied et on pouvait voir des têtes de lions gravées autour du bassin. En haut du mur à côté, se trouvait une gargouille à la gueule ouverte. Au vu de sa disposition, on devinait sans mal que c'était d'elle que devait s'écouler l'eau. Et pourtant, rien n'en sortait, du moins, pour l'instant.

    S'appuyant sur le rebord de la fontaine, Anaësta observa un instant son reflet dans le liquide cristallin. Si elle était naturellement pâle, elle pouvait voir qu'elle était même blanche à présent. Les pupilles de ses yeux rouges étaient contractées au maximum, lui donnant un air félin et l'informant également sur son besoin pressant de se nourrir.
    La vampire fit alors glisser sa main trempée de sang dans l'eau, faisant prendre à cette dernière une teinte rosée.

    « Démon de la source. » murmura-t-elle alors. « Je t'offre ce présent, alors abreuve moi à ton tour. »

    Subitement, l'eau de la fontaine redevint transparente. Ana retira sa main alors qu'un grondement se faisait entendre de la gargouille. Comme si quelque chose rampait dans la roche pour essayer de sortir par sa gueule. Il n'y eut pas à attendre longtemps pour qu'un jet carmin ne s'échappe de la créature de pierre et ne coule dans la fontaine.
    Du sang.

    Sans tarder, la vampire se plaça sous la colonne pourpre. Ouvrant la bouche pour sentir pleinement le goût de cette sève rubis, elle la laissa imprégner tout son corps, tremper sa peau de porcelaine et faire passer ses cheveux d'argents à grenats. Elle ferma un instant les yeux, plongée dans un profond bien être.
    Sentir le liquide couler sur elle, s'installer sur sa langue, ses effluves l'envahir. Pour peu, elle en aurait presque eu un orgasme. Si pour les humains, le sang avait un goût de rouille, pour les créatures de son espèce cela en était tout autre. C'était un parfum subtile et enivrant, ravivant tous ses sens, et une explosion de saveur pour le palet. Et par dessus tout, il n'y avait pas de plaisir comparable à celui de sentir le fluide encore chaud couler dans sa gorge.

    En tout cas, ce rituel eut l'effet escompté, puisque la blessure Anaësta ne tarda pas à se refermer comme si elle n'avait jamais existé. Pour être franche, la jeune femme ignorait d'où venait ces sources mystiques, un peu rependues partout dans le monde, de même que l'origine du sang s'en échappant. Certains racontaient que le liquide vital de tous les morts de cette terre rejoignait ces fontaines, d'autres disaient qu'il venait de l'enfer même. En soit, personne n'avait de réponse à ce phénomène.
    Mais tout ça n'avait aucune importance pour la vampire. La seule chose qui comptait était que cette douche carmin venait de l'abreuver et de guérir sa plaie. A présent, toutes ses capacités étaient redevenues performantes.

    L'écoulement pourpre s'amincit alors jusqu'à simplement se stopper. Il fallait donner une certaine quantité de sang en échange d'une autre, et Ana avait reçu l'équivalent de son présent à la source. Si un humain devait la réveiller, il lui faudrait verser une part égale à sa demande -ce qui en soit ne servait donc à rien. Mais le sang de vampire ayant plus de valeur -aux yeux de cette gargouille en tout cas-, une faible quantité suffisait à recevoir plusieurs litres.

    Se reprenant un peu, la jeune femme passa une main sur son visage, ramenant en arrière quelques unes de ses longues mèches. Elle était recouverte de sang à présent, et il serait sans doute intelligent d'aller se nettoyer. C'était un coup à se faire renifler par toutes les bestioles du coin. Et si quelques renards ne lui seraient d'aucunes menaces, il serait peu plaisant qu'elle tombe sur un loup-garou.
    Elle venait à peine de se rétablir, autant éviter une confrontation inutile dans l'immédiat.

    L'argentée quitta alors la fontaine pour avancer vers une petite marre non loin de là. Elle se demanda un instant si elle avait justement été construite pour ceux désirant prendre un bain après être passés par la fontaine, mais ça lui semblait ridicule d'un côté. En tout cas, Ana appréciait fort de pouvoir faire un brin de toilette.
    Retirant sa robe qu'elle laissa tomber dans l'herbe, dévoilant ainsi ses formes harmonieuses, la jeune femme se laissa glisser dans l'eau. Cette dernière était gelée mais cela ne la gênait pas, sa peau était naturellement froide après tout. Elle plongea entièrement dans le bassin, sous le seul regard de la lune qui s'y reflétait.
    Si l'eau bénite était un vrai poison pour ceux de sa race, en revanche ils n'avaient rien contre un bain de temps à autre. Après tout, il fallait bien se laver.

    Remontant à la surface, lavée de toute trace de sang, Anaësta s'accouda sur le bord. Fermant les yeux, elle tâcha de profiter de ce moment de paix que personne ne viendrait troubler. Enfin, pour l'instant du moins.

_________________

Soraaaaaa! 8D
avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Ancien Admin
Ancien Admin
Ah oui, j'avais oublié de préciser, honte à moi : pourrais-tu faire ton auto-évaluation s'il te plaît ?
Ensuite je te donnerai ton commentaire et la suite ! o/

EDIT : D'ailleurs, tu veux que j'incarne un personnage humain ou autre ? *s'adapte à la demande*

_________________


Thanks my Lollipop x3
avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
Bien sûr. =) Je fais ça dès que possible.
Juste une question, y a-t-il une liste de critères précis sur lesquels je dois parler ou dois-je faire comme bon me semble?

Edit: Et pour le personnage... baaaaah... Je te le laisse pleinement le choix. :3

_________________

Soraaaaaa! 8D
avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Ancien Admin
Ancien Admin
Tu fais comme bon te semble très cher ! :)
EDIT : Mmh d'accord ^^

_________________


Thanks my Lollipop x3
avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
Voici donc. Je ne savais pas trop comment faire cela. J'espère que ça ira ainsi.

Auto évaluation
Description:

Je pense m'en être sortie dans la description. J'ai essayé de bien mettre en place le contexte et les actions de mon personnage.
J'ai tâché d'user de synonymes pour citer le sang qui revient souvent dans ce poste, mais j'ai un peu peur que ça ne soit trop lourd au final.
Sinon, je pense que j'aurais peut-être du un peu plus accentuer la description du cimetière.

Action:

Il ne se passe pas vraiment grand chose ici, mais je pense que c'est correct.

Émotion:

J'ai essayé de faire retranscrire la haine du personne envers son agresseur ainsi que son sentiment de plaisir lors du rituel. Je pense m'en être bien sortie pour cela.
Si on n'a peut-être pas cadré toute la personnalité du personnage -du fait qu'il lui faudrait interagir avec quelqu'un pour cela- on commence tout de même à la cerner un peu d'après moi.

Je noterais toutefois que j'aurais peut-être pu d'avantage pousser la transcription des émotions pour les autres scènes.

Dialogue:

Elle dit à peine une ou deux phrases et quelques injures en pensée, donc pas grand chose à dire ici.
Pour les pensées concrètes (comme le Merde!) je préfère les glisser en italique au milieu de la narration afin qu'ils passent plus facilement dans le texte. Sinon, je met les pensées de mon personnages toujours en tant que narration.

Rythme:

Après la partie « dure » du début, où le personnage court et est en colère, j'ai essayé d'instauré un climat plus calme et plus lent. Vient ensuite le rituel qui ré-accélère peut-être un peu les choses avant de revenir à nouveau au calme.
Je ne sais pas trop comment évaluer cela je dois dire...

Création de personnage:

Ça rejoint un peu ce que j'ai dit dans la partie émotion. On commence à cerner le personnage (pas forcément un enfant de cœur et n'étant pas non plus des plus courtois envers autrui) mais cela s'affinera au fils d'une rencontre avec un tierce individu.

_________________

Soraaaaaa! 8D
avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Ancien Admin
Ancien Admin
Bonjour ! o/

Whaou, tu réponds super vite ! *-* Je me suis régalée <3 [comme ton vampire, en fait...]
Cependant, comme toujours, le ressenti et la critique n'ont jamais la même teneur en lipides saturés 8D
(j'essaie une nouvelle mise en page moins longue à faire, huhu !)

  • Tout d'abord, parlons langue. Tu n'as quasiment pas fait de fautes, sauf "marre" au lieu de "mare" et il faut un tiret entre « abreuve » et « moi » ^^ Il t'arrive de répéter quelques mots de coordination, comme "après tout" :p Varie les tournures, plus y'en a plus c'est beau à lire *-*

  • Côté mise en page, ça m'a plu, c'est lisble, clair et beau ! :D

  • Ensuite côté descriptions, j'ai adoré les bois, le cimetière, mais surtout la fontaine, si bien décrite ! Cependant comme tu parlais en tant que vampire, on sentait moins la peur, l'angoisse, l'aspect ténébreux et étrange du lieu :/ Il m'aurait fallu quelque chose qui effraie le lecteur ; même une simple suggestion (ex : les humains auraient peur du lieu) aurait été géniale ! Le fait que le mot "sang" soit répété m'a au contraire bien mis dans le contexte "vampirique". La répétition a parfois du bon, utilisée à bon escient :p

  • Pour les émotions, c'est un peu la même chose ; tu as quelque chose, tu as l'idée, mais tu ne développes pas suffisemment. En fait c'est parce que tes émotions et sentiments ne sont pas assez exarcerbés que ta description s'en trouve légèrement réduite. Tout est lié ! Certes, malgré son côté vampire, ton personnage doit ressentir des choses ! Sinon il n'est pas humain ! (ah oui c'est vrai, elle ne l'est pas, mince u.u)

  • Pour l'action et le rythme, je n'ai rien à dire. C'est parfait !

  • Quant au contexte, j'ai aimé la façon dont tu nous as inséré dans l'histoire, j'ai parfaitement suivi sans avoir de mal :)

  • Ah, j'oubliais, pour la création de personnage, je pense que tu l'as bien choisi. Je l'imagine bien, ton Anaësta ! Cependant, on a du mal à savoir si elle est très élevée dans la société ou pas. On sait qu'elle a accès à la source, donc elle a dépassé le stade de jeune, elle est donc dans l'âge mûr et dans une place assez élevée ? Cela reste flou ! Mais tu auras tout le loisir de le préciser dans le prochain post. ^^

  • Enfin pour le respect du genre fantastique et l'ouverture, c'est là que j'ai été déçue. Tu ne joues pas l'autre personnage, mais ton ouverture est quasi inexistante. Tu sous-entends que quelqu'un va peut-être rompre cet instant de paix, mais je trouve qu'elle n'est pas assez...grande ? Je veux dire, ce n'est plus une ouverture mais plutôt une bouche d'aération /BUS/
    De plus, je n'ai pas ressenti de la peur ou le doute qui caractérise le genre fantastique ; il m'aurait fallu quelque chose de plus...haletant ? Le début était dans cet esprit-là, mais la suite n'y était plus x)

  • Conclusion : A mon plus grand étonnement, ce n'est pas l'action et le rythme qui est à travailler mais les émotions et l'ouverture x) Accentue, exagère s'il le faut les sentiments que ressent le personnage et laisse une véritable ouverture tout en respectant le genre fantastique et ce sera parfait :)


Si tu as des questions, je t'écoute :p Et n'oublie pas de faire ton auto-évaluation ^^
Voici ta suite, hihi [spéciale dédicace à Shizuka !] ~

Lilith marchait, sa robe aussi noire que les ténèbres bruissant dans le silence qui régnait dans la forêt. Sa longue traîne était couverte de feuilles mortes, ce qui aurait pu aisément camoufler la vampiresse. Pourtant, ce n'était pas son but puisqu'elle ne prenait même pas la peine d'être discrète ; elle avançait fièrement, sa peau porcelaine contrastant avec sa sombre chevelure.

La jeune femme – jeune, tout est relatif, lorsqu'on est immortel ! - n'avait pas peur des chasseurs qui rôdaient au crépuscule. Elle les méprisait cordialement, et son aura d'autorité était telle qu'aucun n'osait la toucher. Même son nom, qui évoquait le mythe des premiers hommes chassés de l'Eden, terrorisait les humains. Celui qui essayait seulement de la toucher voyait son coeur encore palpitant fondre dans la bouche délicate de la créature nocturne.

Si elle était là, à suivre avec délectation la piste odorante du sang, c'était parce que le parfum succulent du liquide pourpre l'avait réveillé de son doux sommeil. Elle avait senti qu'un vampire était blessé, et elle avait senti la source vomir son fruit d'Enfer. Cependant, elle voulait savoir qui avait nuit à la noble maison des Upyr, et qui n'avait pas su se défendre habilement. Ses yeux rouges brillaient à la lueur de la Lune ; les sourcils haussés tel un faucon, elle arriva enfin à son but.

Ce qu'elle vit la dégoûta au plus haut point. Anaësta, nue, était allongée dans la mare, comme un vulgaire poisson. Un peu de tenue que diable ! Mais non, il fallait toujours qu'elle fasse tout et n'importe quoi ! Un rictus aux lèvres, Lilith s'approcha en déployant son éventail de dentelle noire, mettant en valeur ses doigts gantés.


- Tiens, tiens...susurra-t-elle. Mademoiselle n'a toujours pas appris à se protéger ?

_________________


Thanks my Lollipop x3
avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
J'ai généralement hâte de poster, donc je ne laisse pas assez reposer mon texte. En me relisant pour l'auto-évaluation j'ai bien vu que j'avais été trop pressée et que j'aurais du rajouter plus d'émotions de la part de mon personnage (j'avais plein de phrases que j'aurais pu écrire en plus qui s'installaient dans ma tête tandis que je m'évaluait XD Mais bon, j'ai joué le jeu et j'ai laissé mon texte tel quel).
Je plaide donc pleinement coupable sur ce point ci. u_u

Pour l'ouverture qui est faible, disons que c'est un peu comme si je faisais un rp "libre". Je ne sais pas qui va arriver, pourquoi et comment, donc je laisse ainsi -d'après moi bien sûr- un champ d'action totalement libre pour le nouveau venu.

Pour la réponse -qui viendra très probablement avant la fin de la semaine-, juste une question. Vu comment ton personnage réagit vis à vis du mien, je dois donc considérer qu'elles se connaissent de façon intime (pas juste de simple réputation)?
(Et j'adore l'air hautain de ton personnage XD )

_________________

Soraaaaaa! 8D
avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Ancien Admin
Ancien Admin
C'est pour cela que la relecture est indispensable o/ Ce n'est pas bien grave, tu sauras pour la suite !
Oui, je vois l'idée pour l'ouverture, et je m'en suis doutée ^^ Mais j'aime pas pas quand même *sort*

Pour ta question à propos de la réponse, voici quelques pistes...

Lilith & Anaësta font toutes deux parties, comme suggéré dans le texte, de la même maison. Il est donc probable qu'elles se connaissent de façon intime.
Lilith estime, comme insinué plus haut, que Anaësta n'a pas encore toutes les qualités qui font la réputation d'un vampire. Cela peut donc te guider pour préciser le caractère et le statut de ton personnage.
A toi de définir la relation qu'a Anaësta avec Lilith. N'oublie pas qu'un masque de fer peut cacher une intention indéterminée...

_________________


Thanks my Lollipop x3
avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
Aaaaah! Je suis désolée du retard! >_< Entre les cours, la prépa et autre, j'ai plus eu le temps de rp! >__________< Vraiment désolée du retard! (J'ai accumulé 3 tonnes de retard sur tous mes rp en fait XD )

Je suis en train de m'y remettre doucement, et je me suis remise à l'écriture de ce poste-ci. Je le met dès que possible, promis. >_< Et encore désolée du retard.

Par ailleurs, j'ajouterais que grâce à une remarque de Liberty j'ai compris mon problème.
En faisant mon auto-évaluation, je me suis bien rendue compte que mon poste manquait de sentiments par moment et des phrases supplémentaires pour corriger ça me venaient à l'esprit. Et la remarque "C'est pour cela que la relecture est indispensable" m'a fait réaliser une chose. Si je ne suis pas fatiguée, je relis au moins 5 fois mon message... mais en fait, je me concentre uniquement sur l'orthographe et la structure de mes phrases, mais pas le fond du texte en soit -je sais pas si je m'exprime très bien. Donc pour mes relectures il faudrait que j’analyse mon poste comme pour l'auto-évalution pour corriger ça. :3

_________________

Soraaaaaa! 8D
avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Ancien Admin
Ancien Admin
Ce n'est pas grave ! On avait juste peur que tu aies disparu du globe AARien xD

Un petit conseil en plus pour la route : se relire juste après avoir écrit, c'est bon pour corriger la langue. Par contre, pour relire en profondeur le contenu, mieux vaut le faire quelques jours plus tard, pour pouvoir voir son texte sous un autre angle ! Si tu relis juste après tout te paraîtra évident parce que tu auras encore toutes tes idées en tête (dont celles que tu n'as pas écrit ! xD).

Bonne chance ! :)

_________________


Thanks my Lollipop x3
avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
[Voilà \o/ Enfin fini. =____= (plus que 4 rp à rattraper, courage >_< )]

    Les yeux fermés, la tête reposant sur ses bras, l'air paisible et bercée par la lumière lunaire, Anaësta avait vraiment l'air d'un ange. Si on omettait le cimetière derrière et qu'on se concentrait uniquement sur la mare où baignait la vampire, on avait ainsi droit à un tableau des plus charmants. Beau et reposant.
    Dans ce moment de quiétude, Ana semblait des plus détendues, goûtant les délices du silence. Elle n'avait rien contre un peu d'agitation, mais après une journée riche en éléments perturbateurs, un moment de répit n'était pas de refus, bien au contraire. Elle aurait tout le temps de repartir en chasse et d'élaborer sa vengeance plus tard. Rien ne pressait après tout. Quand on est un être immortel, le temps n'a plus vraiment de valeur, et un siècle peut vous sembler bien court en vérité.

    Mais si la douce demoiselle semblait des plus décontractées, il ne fallait pas se leurrer. En effet, le cerveau de notre chère argentée fonctionnait pleinement, laissant tous ses sens en éveils. Dans un tel endroit si elle doutait qu'un humain n'arrive, en revanche, n'importe quelle créature pouvait montrer le bout de nez, ou museau selon certains. Il aurait été peu prudent de totalement se relâcher.

    En tout cas, Ana ne s'était certainement pas attendue à recevoir un hôte de cette envergure. Même complètement détendue elle aurait pu la sentir venir à trois kilomètres à la ronde. Si l'aura que cette garce dégageait était imperceptible pour un simple humain, les animaux avaient vite fait de s'enfuir dès qu'ils la flairaient. Et dans le monde du surnaturel, les nez fins comprenaient tout de suite qu'il était dans leur intérêt de ne pas s'y frotter.
    Ouvrant ses paupières, les pupilles pourpres de notre vampirette purent ainsi découvrir l'image de cette salope qu'elle détestait tant. Lilith.
    Comme d'habitude, elle était vêtue d'une de ses robes sombres ridiculement longue, se donnant un air bourgeois à la façon dont elle tenait son éventail. Non mais elle croyait quoi? Juste parce que madame avait quelques siècles de plus que les autres elle se croyait tout permis et pouvait faire la morale quand bon lui chantait? Et puis quoi encore, ce n'était qu'une prétentieuse, arrogante et horriblement chiante à supporter. Sa simple vue donnait à Ana envie de se crever les yeux ne serait ce que pour effacer son image de sa rétine.

    Les deux vampires ici présents venaient de la même maison. De façon semblable à beaucoup d'autres créatures, les vampires avaient aussi établi une communauté entre eux, cette dernière divisée en plusieurs maisons plus ou moins influentes. Lilith et Ana faisaient parti d'une des plus puissantes, mais à l'intérieur même leur rang social était bien différent. Si la brune n'en était pas à la tête, c'était presque tout comme. En temps que doyen, elle avait souvent le dernier mot dans les décisions. Anaësta quant à elle était à une place des plus correctes. Elle n'était pas une jeunette et avait gagné la confiance des anciens, mais la demoiselle n'était pas non plus assez gradée pour pouvoir prétendre à être un élément important de la maison. Mais c'était bien dans son intention de remédier à cela dans l'avenir.

    L'argentée se redressa alors et sorti lentement de l'eau. Cette dernière dégoulina sur son corps, et ses longs cheveux trempés lui collèrent à la peau. Ce n'était pas très agréable, mais elle ferait avec pour l'instant. Faisant face à son interlocutrice et se fichant de sa nudité, elle prit la parole.

    « Mille excuses Madame. Je ne suis pas vous après tout, il m'arrive de me faire surprendre. » répondit-elle d'un ton empli de sarcasmes après avoir fait un semblant de révérence.

    Si Lilith savait sans doute ce qu'elle pensait de sa personne -à savoir une pauvre garce prétentieuse et enfant de putain-, Anaësta se gardait toutefois bien de le dire à voix haute. Si elle ne supportait en aucun cas la brune, elle avait malgré tout bien conscience que ce ne serait que pur suicide de la provoquer.
    Oui, cette vielle peau n'était que bonne à vanter ses propres mérites et à rabaisser les autres... mais la vérité était qu'elle pouvait grandement se le permettre. Et rien que d'y penser serrait les tripes de notre chère protagoniste. Oh oui, elle aurait voulu lui faire ravaler ses airs hautains, ses petits sourires mesquins et ses remarques désobligeantes... Mais Ana savait aussi que Lilith était capable de la tuer sans même qu'elle ne puisse réagir. Alors pour l'instant, elle se devait de ravaler son amour propre et sa fierté.
    Que cette trainée profite de ses heures de gloire. L'argentée prendrait son mal en patience, et le moment venu, elle se ferait un plaisir de lui arracher la tête.

    Pour l'instant en tout cas, Anaësta était encore bien loin de pouvoir mettre à l'exécution ses envies de meurtres envers son hôte. Mais quelques railleries ne feraient pas de mal non plus.

    « Puis-je savoir ce qu'il vous amène en ces lieux, Madame» Elle prenait un malin plaisir à appuyer sur ce dernier mot, voulant ainsi dire qu'elle était vielle. Rester polie tout en insultant les gens, c'était un petit jeu qui l'amusait grandement. « Je pensais qu'une personne de votre rang n'irait pas s'aventurer dans un tel endroit. » Sous entendant par là, dans un endroit où le ménage n'avait pas été fait à la perfection et où il n'y avait pas toute une cour de pauvres hypocrites pour lui faire du lèche-botte.


Auto évaluation

Description:

Étant donné que les lieux ont déjà été décris dans mon premier message et que tu as toi même décri l'apparence de ton personnage, la description des éléments physique de l'histoire a donc été grandement allégée et mise de côté. Inutile de détailler deux fois de suite la même chose si ce n'est pour alourdir inutilement son texte.

Action et rythme:

Bah, je ne sais trop que dire. Je pense que ça va.

Émotion:

Pas trop tôt... Je suis enfin contente de mon texte. (Mon post-test ne me plaisait pas vraiment et mon premier message dans ce sujet ne me convenait que moyennement). Je pense cette fois avoir mieux joué sur les émotions de mon personnage. Et je pense qu'on aura bien compris qu'elle déteste Lilith. XD

Dialogue:

Elle ne dit que quelques phrases, mais cela me semble bien tourné. J'ai essayé de faire en sorte qu'elle reste polie dans ses propos mais qu'on sente bien le sarcasme dedans.

Création de personnage:

Le personnage est ici plus détaillé. On comprend mieux son niveau social. Elle occupe un rang bien placé dans sa « maison », mais pas assez non plus pour être vraiment influente au sien de celle-ci. Mais le simple fait de faire parti de cette maison-ci lui donne un certain prestige auprès des autres.
On aura aussi compris qu'elle a un fort caractère et ne supporte pas être rabaissée.

_________________

Soraaaaaa! 8D
avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Ancien Admin
Ancien Admin
Coucou :D

Décidément, je suis toujours aussi charmée par tes RPs ! x3
Désolé pour mon énorme retard, je m'attele au commentaire.

Description:

Ceci ne m'a pas gênée ; sans t'en rendre compte tu as quand même agrémenté ton message de quelques détails descriptifs. Parfait pour moi :)

Action et rythme (+ ouverture):

L'action est bonne, et le rythme également. Petite remarque cependant : ton début manque de longueur et de volupté ; si la vampiresse se repose, fais-le sentir dans la longueur et la vitesse de tes phrases. Tout ce qui est court doit être évité ; plus tu avances vers la chute plus tu peux mettre de phrases courtes et piquées pour montrer sa colère monter (tout comme son hypocrisie).
Sinon, l'ouverture est bonne :)

Émotions:

C'est très bien ; grâce au champ lexical que tu as utilisé, tu as su nous montrer ton énervement envers Lilith. J'adore !

Dialogues:

Elle ne dit que quelques phrases, mais...c'est déjà trop. Si elle veut se montrer discrète mais insolente, mieux valait s'arrêter dès la première phrase. Disons que c'est un peu trop surchargé ; du coup la personne devra répondre à plusieurs choses à la fois.

« Je pensais qu'une personne de votre rang n'irait pas s'aventurer dans un tel endroit. »
N'as-tu pas dit dans ton précédent RP que seuls les privilégiés connaissaient cet endroit ? Je ne comprends pas la remarque.

Création de personnage:

On cerne beaucoup mieux ton personnage ; j'apprécie l'effort ! Cependant, il est assez incohérent de sa part qu'elle se montre aussi insolente alors qu'elle a intérêt à fermer sa bouche si elle ne veut pas se faire catapulter à vingt kilomètres. x)

Langue :

Hé oui, tu ne l'as pas mis dans ton auto-évaluation, mais il y a des erreurs... :p

Elle aurait tout le temps de repartir en chasse et d'élaborer sa vengeance plus tard. Rien ne pressait après tout. Quand on est un être immortel, le temps n'a plus vraiment de valeur, et un siècle peut vous sembler bien court en vérité.
Contradiction -> siècle court mais tu as du temps quand même.... xD

Dans ce moment de quiétude, Ana semblait des plus détendues, goûtant les délices du silence.
[...]
Mais si la douce demoiselle semblait des plus décontractées, il ne fallait pas se leurrer.
Répétition de sembler sur deux actions qui se ressemblent ; du coup le lecteur qui lit vite a la sensation que tu te répètes ! x)

Si l'aura que cette garce dégageait était imperceptible pour un simple humain...
C'est moi ou tu contredis mon post ? o_o Les chasseurs de vampire, ils sont quoi ? xD

En temps que doyenne, elle avait souvent le dernier mot dans les décisions.
Lilith a beau être un vampire, cela reste une fille ! :p

Si Lilith savait sans doute ce qu'elle pensait de sa personne -à savoir une pauvre garce prétentieuse et enfant de putain-...
Tu l'as déjà dit. (a)

Alors pour l'instant, elle se devait de ravaler son amour-propre et sa fierté.
Petit oubli de tiret :p

Que cette traînée profite de ses heures de gloire
Hop, un petit accent circonflexe !

Pour l'instant en tout cas, Anaësta était encore bien loin de pouvoir mettre à l'exécution ses envies de meurtres envers son hôte. => J'ai pas compris pourquoi Lilith était son hôte >.<"

Elle prenait un malin plaisir à appuyer sur ce dernier mot, voulant ainsi dire qu'elle était vieille. Sous-entendant par là...
Petites fautes de frappe, attention ! ^^

Conclusion :

La dernière fois, c'était les émotions & l'ouverture qu'il fallait améliorer, et maintenant... C'est la langue et les dialogues ! xD Veille également à surveiller ton rythme et ce sera bon ! :p En tout cas, je suis contente que tu écoutes bien mes conseils ! :D (au moins je ne m'égosille pas pour des prunes 8D)

Voici ta suite, un peu courte heeha.

La jeune femme se releva et sortit gracieusement de l'eau. Malgré tout, malgré sa stupidité, il fallait toujours que cette fillette fasse son intéressante. Manifestement, elle se prenait pour la nouvelle Vénus antique de Milo. Ce qu'elle n'était pas, à son plus grand dam. La beauté était un don commun à tous les vampires afin de séduire leur 'nourriture'. Pour être un vampire digne de ce nom, il y avait d'autres qualités à avoir - mais que la rousse n'avait pas, malheureusement.

S'inclinant à demi comme le voulait l'étiquette, elle répondit avec sarcasmes à sa question. Ou plutôt elle avoua sa faute. Elle pouvait toujours mettre le ton qu'elle désirait à ses paroles, cela n'empêchait pas Lilith d'avoir toujours, et encore raison. Qu'elle appuie sur le nom de Madame la faisait jubiler. Oui, la grande et majestueuse Lilith tutoyait avec mépris Anaësta et elle pouvait la rabaisser avec le nom "Mademoiselle", ce nom contre tous les féministes, humains ou vampires, avaient combattu depuis des années. Madame n'était pas synonyme de vieillesse. C'était synonyme de puissance.


- Il me semble que c'est à moi de te poser la question petite, répliqua la vampiresse avec miel.

Ses yeux s'illuminèrent d'un éclair écarlate ; du ton agréable et badin, Lilith passait au froid glacial de la colère d'une reine omnisciente et omnipotente.


- Encore une fois, Mademoiselle salit l'honneur des Upyr ! Encore une fois, elle gâche du sang et de l'énergie alors qu'elle aurait pu l'éviter !

Refermant avec violence son éventail, elle s'avança à pas rapides vers son interlocutrice, sa voix vibrante de colère et de mépris non dissimulé résonnant dans la clairière ; les corbeaux, effrayés, s'envolèrent par nuées. Sifflant comme un serpent, elle continua sans pitié :


- Qu'attends-tu pour réparer ton erreur ?

_________________


Thanks my Lollipop x3
avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
Je me permet de faire un petit commentaire avant de taper ma réponse (et désolée de mettre 3 plombes à chaque fois, trop de boulot en ce moment x_x).

Liberty a écrit:
Citation:
« Je pensais qu'une personne de votre rang n'irait pas s'aventurer dans un tel endroit. »

N'as-tu pas dit dans ton précédent RP que seuls les privilégiés connaissaient cet endroit ? Je ne comprends pas la remarque.
Je sais bien. Justement, la narration qui précédait cette phrase était sensée l'expliquer;
Sous entendant par là, dans un endroit où le ménage n'avait pas été fait à la perfection et où il n'y avait pas toute une cour de pauvres hypocrites pour lui faire du lèche-botte.
C'est ironique en soit. ^^

Désolée pour les fautes de langue. J'avoue avoir eu la flemme de faire plus d'une relecture. Du coup, en effet, je reconnais avoir laissé trainer des trucs pas très clairs et quelques bourdes. xD

Liberty a écrit:
Citation:
Pour l'instant en tout cas, Anaësta était encore bien loin de pouvoir mettre à l'exécution ses envies de meurtres envers son hôte. => J'ai pas compris pourquoi Lilith était son hôte >.<"
Il faut ici prendre hôte dans le sens d'invité. Bien sûr, Lilith n'est pas en soit vraiment une invité. Mais je voulais dire par là qu'elle était arrivée en seconde. C'était juste une façon de parler pour exprimer le fait qu'Ana a investi les lieux la première (et ainsi user d'un nouveau qualificatif).

_________________

Soraaaaaa! 8D
avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Ancien Admin
Ancien Admin
Oui, j'avais compris l'ironie mais vu que c'est un endroit de "privilégiés", c'est plus un endroit ou on se déplace seul... Enfin, c'est ma vision des choses en tant qu'extérieur au RP 8D

Ahhh, j'avais mal compris xD Merci beaucoup, c'est de ma faute j'ai eu un bug x)

Bref, prends le temps qu'il faudra ; ce qui m'importe c'est de savoir que tu y penses et que tu y travailles x3

_________________


Thanks my Lollipop x3
avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
Juste une question qui vient de me revenir à l'esprit avant que je ne continue mon écriture.

Les Upyr est le nom de la maison à laquelle les deux vampiresses appartiennent si j'ai bien compris?

_________________

Soraaaaaa! 8D
avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Ancien Admin
Ancien Admin
Exact :D Maison/famille, si tu préfères.

_________________


Thanks my Lollipop x3
avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
    Tous les vampires avaient été humains un jour, bien que certains avaient depuis longtemps oublié cette période, à moins qu'ils ne la réfutent simplement. Dans le cas d'Anaësta, cette dernière avait encore pleinement souvenir de cette époque. Quand elle n'était qu'une jeune fille innocente et insouciante des dangers de ce monde. Non pas qu'elle soit devenue vieille, elle n'avait que 237ans après tout, mais pour ce qui était de l'innocence... cette dernière avait disparu on ne savait où depuis le temps.
    Mais déjà humaine, Ana ne supportait pas l'autorité, peu importe sa forme. Oh oui, c'était une petite peste. Innocente, certes, mais insolente, surtout. Une femme devait se tenir à sa place, une femme devait être discrète, une femme devait respecter les hommes... Franchement, elle n'avait jamais aimé ces principes, et ce n'était qu'euphémisme de dire ça.
    Enfant, pour rien au monde elle n'aurait refusé de rembarrer les garçons, allant même jusqu'à se battre avec eux. Parfois elle finissait avec un bleu, quelques plaies et saignant du nez. Mais elle s'en fichait. La satisfaction d'avoir humilié les autres gamins en les affrontant était plus forte que la douleur.
    Évidement, à chaque fois qu'elle causait un problème, qu'elle en soit le déclencheur ou non, un adulte se chargeait de lui faire la leçon. Que ça soit ses parents ou ses professeurs, c'était toujours la même chose. On la regardait d'un air hautain, l'air de dire qu'on ne ferait jamais rien d'elle, on la sermonnait sévèrement. Et à chaque fois, Anaësta n'en avait rien à faire de leurs règles et leçons. Elle se contentait de fixer ces adultes pensant tout savoir d'un air profondément blasé. N'écoutant rien, la gamine qu'elle était ne réfléchissait qu'au moyen de partir plus vite.

    Actuellement, Lilith lui faisait le même effet que ces instituteurs cherchant à la remettre à sa place quand elle était enfant. Ana retint un soupir. Qu'elle parle et parle... ça ne changerait rien. Sans doute que la vampiresse se doutait ô combien son interlocutrice se fichait de ses propos comme de la dernière personne qu'elle avait tué. Mais ce n'était pas ça qui allait l'empêcher de jacasser comme une oie, n'est-ce pas, madame Lilith. Oh non, madame avait besoin de se sentir supérieure et de faire la morale à tout le monde. Juste histoire d'étaler sa science.
    Anaësta se retint de lever les yeux au ciel, ce qu'elle aurait sans doute fait avec quelqu'un d'autre. Si elle était restée langue de vipère, en revanche elle avait appris à se contenir en grandissant. Elle en avait assez fait pour le moment, mieux valait ne pas trop provoquer la vieille peau. La pauvre risquerait de se faire des rides en fronçant les sourcils sinon.

    Toutefois, dans tout ça, Lilith avait raison sur un point; Ana avait merdé. Mais l'égo de la demoiselle ne lui permettrait jamais, ô grand jamais, d'approuver les propos de son aînée. Plutôt crever que de lui donner raison. Ça ne lui donnerait qu'un prétexte de plus de jaser à son propos, et puis ça lui ferait trop plaisir.
    Alors oui, l'argentée ne cesserait de se trouver des excuses, simplement pour ne pas aller dans le sens de cette trainée.

    Une fois que Lilith eut terminée de jouer à la bourgeoise en lui reprochant sa faute -c'était presque la fin du monde à l'entendre-, elle se rapprocha rapidement de sa cadette. Cette dernière du bien avouer légèrement se tendre en la voyant faire mais elle se reprit rapidement. Pas question de laisser passer la moindre trace de faiblesse.
    Les femmes se trouvaient à peine un mètre l'une de l'autre. Par son ton et son regard noir, Ana devina sans mal que son interlocutrice était furieuse. Doux euphémisme quand on savait à quel point la colère de la vampire pouvait être terrible.

    Anaësta soutint son regard un instant après qu'elle ait posé son ultime question. Oh oui, elle détestait cette salope qui se pensait mieux que tout le monde, cette pauvre trainée. Son plus grand souhait serait de lui arracher le cœur pour lui bouffer. De la mordre à la gorge, de sentir la vie la quitter, son sang s'écouler en elle. Sans doute ce dernier serait-il délicieux. Et comme il serait plaisant de planter ses crocs dans cette peau pâle, de respirer son parfum, de la caresser. Oh oui, de prendre possession de ce corps, d'en découvrir les moindres recoins, de...
    La vampire se stoppa dans ses pensées, soudainement gênée et honteuse. Elle s'était promis de ne pas recommencer, mais d'avoir Lilith si proche d'elle, son odeur... son esprit avait dérapé malgré elle. Et le pire, c'était qu'elle l'avait fait devant la concernée. Mon dieu, elle mourrait de honte si cette dernière en venait à deviner ses pensées.
    Mais inutile de s'emballer, c'était peu probable. Et mieux valait que son aînée n'en sache jamais rien. Au pire, elle prendrait se léger trouble pour de la simple peur. Et si son ego s'en retrouverait blessé, Ana préférait largement ça à ce que Lilith découvre la vérité.

    Se remettant, Anaësta fit alors une brève révérence, faisant tomber quelques unes de ses mèches de cheveux devant son visage, avant de se redresser.

    « Ne vous en faîtes donc point, madame. Ce fâcheux contretemps sera bientôt réglé. D'ailleurs, je m'en vais le faire dès maintenant. »

    Oui, bonne idée. Ce sera d'ailleurs une excellente façon de se concentrer sur autre chose afin d'oublier ses légers égarements.


Auto évaluation

Description:

Je n'ai pas décris grand chose en soit à l'environnement, si ce n'est rien. Je pense que je pourrais de nouveau narrer le décor lorsque je ferai se déplacer mon personnage. Pour l'instant elle est uniquement concentrée sur Lilith.

Action et rythme:

Je ne sais jamais comment critiquer mes propres écrits pour cette partie. Je dirais ici que le rythme est peut-être un peu monotone... non? '___' J'arrive à le voir pour les autres, mais pour moi même j'ai du mal à juger ça quand je n'ai pas consciemment cherché à imposer un rythme.

Émotion:

Je pense que ce n'est pas trop mal ici, sans pour autant être parfait. Mais on sent déjà un changement d'attitude de la part d'Ana. Elle déteste et critique toujours autant Lilith, mais se montre un peu plus discrète quant à ce qu'elle pense. Elle sait qu'il y a des limites et comme elle juge en avoir assez fait elle se calme un peu.

Dialogue:

Une seule phrase. Ici, Ana se montre plus polie et correcte. D'une par ce qu'elle en a assez fait et elle cherche aussi de cette façon à détourner Lilith de son léger trouble.

Création de personnage:

On découvre un autre aspect du personnage. D'une, on a une idée de comment elle était encore humaine, et on lui découvre une relation plus complexe avec Lilith. Elle la déteste, ne la supporte pas et voudrait la tuer... mais en même elle se sent inexorablement attirée par elle, bien qu'elle fait en sorte de le cacher -aussi bien par honte que par fierté. Je trouve ce genre de relation intéressante à mettre en scène. :3

_________________

Soraaaaaa! 8D
avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Ancien Admin
Ancien Admin
KYAAAA !

Mon dieuuuu le début, cette fin, ce RP, cette action ! J'adore ! J'aime ! J'en veuuuux plus ! Touujours plus !
*bave*

*s'essuie avec sa manche et reprend avec plus de dignité, hu*
Maiiis il y a encore quelques petites choses à améliorer. J'ai quelques petites choses à faire, donc je ne pourrais pas écrire ma critique dans l'immédiat, désolé. :/
Tu devrais l'avoir demain après-midi ! :)

_________________


Thanks my Lollipop x3
avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Ancien Admin
Ancien Admin
Me revoici, plus tôt que prévu 8D

Ah, là, là ! Je ne sais que dire devant un tel RP ! *_* Mais je vais en trouver, n'aie crainte 8D

Description:

Là encore, cela ne pose aucun problème ; ton personnage est fixé sur son interlocuteur, il est donc normal qu'il n'observe plus rien autour de lui. Par contre, il aurait été judicieux de profiter de l'envolée de corbeaux pour jeter un coup d’œil au paysage :p (essaie de tendre sa perche)

Action et rythme (+ ouverture):

Tout va vite, très vite, et c'est tant mieux ! On est entraîné par ton texte, c'est génial ! On y est, on est dans le combat, dans la haine, dans l'a... /TOMATE/ Ok, je me tais.
L'ouverture est bonne également, même si cela incite l'autre à clore le RP. (était-ce le but ? ;_;)

Émotions:

Hum, cela commence à être légèrement répétitif concernant ton vocabulaire xD Je vois toujours les mêmes adjectifs dévalorisants :')
Sinon, on est toujours dans l'âme d'Ana, on la comprend et on est à fond dedans :) Ne change rien ! 8D

Dialogues:

Parfait, j'aime, j'adore, c'est dans la continuité et c'est un remarquable coup de théâtre en même temps !

Création de personnage:

Tu as un don pour me laisser bouche-bée devant la tournure des événements ! Je ne m'attendais pas du tout à ça et c'est très bien trouvé *-* Il va falloir que je me bouge les fesses pour donner du suspens à ma réponse pour être à la hauteur xD

Conclusion :

En bref : j'ai rien à dire ! xD Si ce n'est que tu ne peux plus jouer ton Jocker de retournement de situation : maintenant, il va falloir faire sans 8D N'oublie pas de varier les formes et le vocabulaire, de ne pas trop négliger l'environnement non plus et de surveiller ton ouverture qui a tendance à se refermer ! :p

Anaësta eut comme un mouvement de recul. Sentant sûrement qu'elle avait dépassé les limites du possible, elle baissa les yeux devant celle qu'elle haïssait cordialement. Qu'elle la haïsse, qu'elle la déteste, qu'elle rêve de la détruire si cela lui chantait ! Lilith n'en avait cure. Combien d'humains, combien de vampires, combien d'êtres, morts ou vivants, l'avaient détesté ? Des centaines, des milliers. Elle avait bravé tant d'ennemis pour arriver jusqu'ici ! Croyait-elle vraiment, cette stupide gamine qui avait convaincu les sages qu'elle était digne de confiance, qu'elle pourrait seulement l'effleurer un jour ? Si oui, elle se trompait. Elle serait brûlée vive bien avant. Alors la tuer, franchement ! Quelle idée !

La vampiresse semblait troublée ; mais cette gêne ne ressemblait pas à de la peur. L'immortelle de noir vêtue fronça imperceptiblement les sourcils. Quelque chose ne tournait pas rond, mais quoi ? Avant qu'elle n'ait eu le temps de comprendre ce qui venait de se passer, la doyenne des Upyr vit Anaësta se reprendre et s'incliner à contrecœur, tentant probablement de sauver son honneur (et prendre ses jambes à son cou le plus vite possible). Se redressant, elle répondit avec droiture la formule qui aurait pu la congédier. Malheureusement, Lilith sentait qu'il y avait anguille sous la roche. S'approchant encore plus près de son inférieure, elle interrogea sournoisement cette dernière en ricanant :


- Mademoiselle semble avoir appris à se tenir, ces derniers temps. On progresse... Et comment comptes-tu laver l'honneur ? Il serait encore plus fâcheux que tu le nettoies mal.

_________________


Thanks my Lollipop x3
avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
Aaaaah! Les corbeaux! Je savais bien que j'avais oublié quelque chose! >___< Je les ais complètement zappé! >________< *va se faire fouetter le dos*


Pour l'ouverture, justement, ici Ana cherche à faire oublier son trouble et à rapidement passer à autre chose. ça aurait ainsi pu engagé la fin du rp, certes. Mais je comptais justement sur la rigidité (je sais pas si c'est vraiment le bon terme) de ton personnage pour qu'elle la retienne et lui demande encore des comptes -et ainsi briser ses plans d'évasions. ;)

(Et arrête tous ces compliments, tu vas finir par me faire rougir XD )

_________________

Soraaaaaa! 8D
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet