Aide au RPG
EN COURS DE RECONSTRUCTION.
Vous ne l'attendiez plus, mais le voilà.
AAR se refait une beauté, change de concept, et espère que vous serez toujours au RDV après ça...

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet

Aide pour Alouna [Avis acceptés]

avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
Je la garde bien sur !
Je n'ai pas dit que j'avais marre de RP, mais juste un peu des forums. :/
Je suis désolée si je prends beaucoup de temps mais je promets de la faire :DD

_________________




Usebar :







Spoiler :




avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
Et voilà. Désolée je trouve ça vraiment pourri >.<



« A toi de m'aider maintenant. Mes blessures sont profondes, va chercher une plante dans la forêt... Une fleur venimeuse aux pétales rougeâtres. Pour la saisir il te faudra utiliser ta dague pour en couper la tige. Mais si tu manques ton coup et doit t'y reprendre en plusieurs fois, elle t'attaquera soudainement. Prends garde ... »

Sa voix était presque inaudible. Je dus tendre l'oreille pour comprendre les derniers mots qui n'étaient rien de plus que des murmures. Sur ce, le centaure ferma doucement les yeux, comme pour s'endormir d'un sommeil dont il ne reviendrait jamais. Néanmoins, j'étais bien décidée a l'aider. Il est vrai qu'il m'avait en quelques sortes sauvé la vie, je lui devais bien ça. Alors que le corps du second monstre gisait quelques mètres plus loin seulement, je l'enjambais et me mis à courir dans la direction indiqué par la créature agonisante.

Une plante. Venimeuse. Je n'arrivais tout de même pas admettre que je risquais ma vie pour quelqu'un que j'étais censé ramener mort sur mon épaule. J'avais eu mille fois l'occasion de m'enfuir, de partir, de le laisser mourir, mais non, j'avais définitivement renoncé à mon devoir. Je gardais toujours mon arc à la main, sur mes gardes. Mais comment reconnaitre cette fleur ? Il ne me l'avait pas décrite. Je ne savais même pas où je devais aller. Haussant les sourcils comme pour me persuader que je le trouverais sans encombre, j'écarquillais les yeux devant ce qui s'afficha devant moi.

Une grande plante, d'au moins ma taille, rouge vif, semblait dormir tranquillement. Ses feuilles grandes comme mes mains étaient très imposantes. Je regardais ses pétales couleurs de feu, refermé sur elles même, comme prêtes à s'ouvrir à tout moment. J'eus soudain... Comme un déclic. C'était donc ceci ? La Fleur du Feu ? Dans mon Clan, cette fleur était considéré par les Mages comme sacré mais pour les guerriers elle était maudite car elle en avait déjà empoisonné plus d'un. Elle était extrêmement rare, mais avait la faculté de tuer comme de rendre la vie.

Je rangeais mon arc sur mon épaule pour sortir ma dague, doucement, lentement. J'avançais à pas de velours, prenant garde à ne pas écraser de brindilles ou de feuilles mortes déposées sur le sol. Le ventre noué par la peur, je tentais vainement de contrôler ma respiration et les battements saccadés de mon coeur. Je n'étais plus qu'a un mètre d'elle. Elle était si imposante et si majestueuse a la fois. Je m'accroupis en silence, et approchais ma main de la tige avec une extrême lenteur. J'ignorais si un seul coup de couteau rapide suffirai pour la trancher.

Je décidais de tenter le tout pour le tout. Positionnant mon bras loin derrière moi pour avoir de l'élan, je le lançais à pleine vitesse, espérant de toute mon âme que cela fonctionne. Malheureusement, la tige ne fit que ployer sous le choc de la lame, et ne se coupa qu'a moitié. Je serrais les dents, me forcant à rester immobile. Mais rien ne se passa. Je soufflais silencieusement. Je reproduis le même geste une seconde fois, mais il eu à mon grand désespoir un effet tout différent. Le tige se brisa, cette fois pour de bon, mais réveillant par la même occasion la fleur.

Celle ci déploya ses grandes pétales dans ma direction, et je vis avec effroi une espèce de pique a l'intérieur. J'en déduis que c'était de là que le venin devait sortir. Avec l'élan de la tige qui tombait et celle de la plante toujours debout, je trébuchais et tombais par terre, à la totale merci de la plante. S'approchant de moi, je reculais comme je pouvais sur les fesses, agitant mon couteau dans sa direction. Mais cela ne l'effrayait pas le moins du monde. Je sortais donc dans un dernier espoir mon arc et une flèche de mon carquois. Je le bandais, bien mal pour une tireuse comme moi, et la lâchais au centre, vers le coeur même de la fleur.

Elle s'écroula lourdement sur le sol, faisant trembler la terre. Toujours sur les fesses, je restais encore quelques secondes assise, le coeur battant la chamade, la respiration saccadée. Après avoir repris mes esprits, je me levais et réalisais vraiment la situation. Je devais me dépêcher ! Arriver au plus vite. Sans attendre, je ramassais la tige et la rangeais soigneusement dans ma sacoche et partis au pas de course. Une fois que je retrouvait l'endroit où j'avais abandonnée le centaure, je le trouvais tel quel, allongée sur le sol, inerte.

Pendant une fraction de secondes, je le crus mort, mais en m'avalant sur le tapis de feuilles mortes qui craquelèrent sous mon poids, il tourna légèrement la tête et me regarda avec un regard empli d'espoir. Je m'accroupissais près de lui sans hésitation et lui demandais :

« Que dois faire ? »

_________________




Usebar :







Spoiler :




avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
Oh mais qu'elle boulette je me disais qui manquait quelque chose mais j'ai pas trouvé quoi xD
T'as eu le droit a une phrase d'auto évaluation x)

Description : Bah justement, j'étais plutôt contente de ma description de la forêt, mais alors pour la plante j'ai eu un mal fout et justement, tel que je l'ai décrite -très mal- bah j'ai trouvé que ça gâchais le RP, mais d'après toi pas tant que ça, mais quand j'ai écrit le passage de la plante j'étais au max de mon inspi en fait !

Langue : Désolée je me relis jamais, donc du coup les fautes restes, mais c'est des fautes bêtes que je peux facilement corriger ^^

Action : Sur ce coup la oui j'étais assez fière, c'est un peu la ou je me sens la plus a l'aise, avec l'action que j'arrive assez bien a décrire sauf peut être la peur comme tu as dis ^^

Emotion : Bah j'aurais dit un peu comme toi, peut être pas assez de peur, mais sinon j'ai trouvé ça assez bien de mon côté x)

Conclusion : Bah je viens de le relire et en fait je me rends compte qu'il est mieux que je le pensais XD C'est pas le meilleur que j'ai écrit, loin de la, mais mieux que d'hab ^^ Et tu me décourages pas du tout, t'inquiètes pas :') Donc voilà quoi :3

_________________




Usebar :







Spoiler :




avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
Oui j'avais oublié donc du coup je l'ai quand même après sans regarder la sienne x)
C'est à moi désolée je me grouille Peur

_________________




Usebar :







Spoiler :




avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
Comment te faire confiance..?

« Réduis la pétale en miettes entre deux pierres et applique le résultat sur mes blessures. Si tu me sauves, je te montrerai un endroit dont tu n'osais même pas rêver jusque là. »

La respiration saccadée par la course folle que je venais de faire, je tentais de me calmer. Je posais le pétale rouge vif au sol et me relevais pour chercher du regard deux pierres assez grosse pour pouvoir écraser la fleur. J'en aperçu une non loin et je me hâtais d'aller la ramasser. Je la soupesais et la jugeais un peu lourde. J'en trouvais deux autres derrière un buisson. Je les empilais dans mes bras en revenant vers le centaure. En m'accroupissant sur le sol, un léger rictus s'était formé sur les lèvres du monstre. Je haussai un sourcil, intriguée. À quoi pouvait-il bien penser..? Je secouai la tête. D'après moi, seulement à la douleur. Je me reconcentrais sur ma tache, posant le pétale sur un des deux rochers, et lâchant l'autre dessus, plusieurs fois d'affiler avant de taper de toutes mes forces. Les bruits de claquements des deux pierres résonnaient dans la forêt, au point qu'elle s'était tut.

D'un regard furtif et rapide, je jetais un coup d'oeil au centaure toujours allongé sur le sol. Il avait l'air de regarder quelque chose de lointain, comme perdu dans ses pensées. Je suivis son regard et vit qu'il ne quittait pas des yeux son ami et compagnon, qui gisait inerte au milieu d'une marre de sang à quelques mètres de là. Prise de dégout, je détournais la tête. Un certain remord monta en moi, comme si je regrettai de l'avoir tué, mais une voix résonna dans mes oreilles, une phrase que je ne connaissais que trop bien. « Peu importe le passé. Seul le présent compte. » La voix grave de mon défunt père retentissait dans ma tête comme s'il était à côté de moi. Je déglutis avec difficulté, tentant d'oublier ses paroles emplies de sagesse. Un élan de tristesse d'empara de moi, et je fis un effort surhumain pour refouler les larmes qui mouillèrent un instant mes yeux. Je reniflais, et tentais de reprendre mes esprits, reportant mon attention sur le pétale qui n'était plus qu'un vulgaire liquide rouge.

J'en appliquais un peu sur mes doits et m'approchais à quatre pattes du monstre agonisant. Je cherchais ses blessures sous le sang coagulé avant d'en repérer une près de la hanche. Je posais délicatement mes doigts enduis de liquide de la plaie qui paraissait profonde. Je sursautais lorsqu'il tressaillit tout en poussant un cri de douleur. Instinctivement, j'eus un mouvement de recul que je regrettais aussitôt. Je revins près de lui et essayais d'ignorer ses petits gémissements qui me déchiraient le coeur. Une fois son corps entier -ou presque- couvert de cette potion visqueuse, j'arrachais une feuille d'un grand chêne et m'y essuyais les mains, souillées de sang. Une fois qu'elles furent à peu près propres, je m'accroupis juste devant le centaure, et le fixais droit dans les yeux. Ils étaient emplis de douleur mais aussi d'une utile reconnaissance qui me remonta quelque peu le moral. Avais-je bien fait ? Plus le moment de se poser la question, j'étais aller trop loin pour revenir en arrière.

« Ca va mieux..? Que dois-je faire à présent ? Quel est cet endroit dont tu parlais ? »

Je ne pus m'empêcher de poser la question, car cet endroit qu'il avait évoquer avait piquer ma curiosité, et je mourrais d'envie de découvrir son monde à lui.

Voilà, désolé du retard c'est impardonnable ** Je fais l'auto-évaluation dès que j'ai le temps demain si possible et voilà quoi (:



_________________




Usebar :







Spoiler :




avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
Auto-Evaluation

Description : Bah je pense que j'ai assez bien décrit mais j'aurais surement du plus le faire pour la forêt et les bruits, tout ça... ^^

Langue : Je crois que dans l'ensemble ça va, je n'ai pas relevé les fautes que j'avais faites parce que j'en ai pas vu mais j'ai du en louper forcément :p

Action : J'ai justement voulu en caser mais j'avais pas assez d'inspi pour donc du coup bah ce RP bouge pas beaucoup désolée... x)

Emotion : Là, sur ce point je pense que ça va, j'ai assez bien décrit les sentiments que ressentais l'elfe, d'après moi (:

Conclusion : Bah je suis plutôt assez fière de mon moment où elle craque avec l'histoire de son père, mais sinon je pense que dans l'ensemble c'est un pesage barbant et long à lire... :3

_________________




Usebar :







Spoiler :




avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Ancien Admin
Ancien Admin
Pardonnez mon intrusion les filles, mais je voulais juste faire remarquer à Alouna que la taille maximum autorisée pour la signature est de 500*200 & de 150*250 pour l'avatar. :)

Sinon, je n'ai pas lu ton RP Alouna - ou alors très vite -, mais n'oublie pas que les points de suspension sont toujours au nombre de trois. Fais attention à tes participes passés, il manque régulièrement des accords ou bien ils sont orthographiés comme des passés simples ou des infinitifs - de manière plus générale, tu fais des fautes d'inattention telles que "le pétale" ou "deux pierres assez grosse" qui devraient être rapides à corriger après une bonne relecture o/

Bon courage à toutes les deux !


_________________


Thanks my Lollipop x3
avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
Ah bon je vais changer, mais la signa est trop grande ? O.o

Ah zut j'ai oublié un point sur les suspensions >.<
Ca c'est quand je me relis, je lis ce que je crois lire mais c'est pas ça fin je me comprends ^^'
Euh il me semble qu'on peut dire un pétale aussi :/
Pour l'autre oui faute d'inattentions ._.
Pourtant pour une fois que je me suis relue èé

Merci beaucoup (:

_________________




Usebar :







Spoiler :




avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
Merci Sidounet :p

_________________




Usebar :







Spoiler :




avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
Stress pas Daisuke, c'est pas grave ^^
Prends ton temps :p

_________________




Usebar :







Spoiler :




avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
Rah je te dis que c'est pas grave Daisuke <3
Rah ce passé simple et cet imparfait ._.
Je comprends parfaitement l'emploi de chacun de ces temps, mais en fait quand je suis prise dans l'inspiration de mon écriture je pense jamais à vérifier si j'ai mis le bon temps '-'
Je vérifierais dans mon potentiel dernier post x)
Merci pour les Descriptions/Action/Emotions ^^

Aïe pour le RP... J'avais complètement zappé de pas jouer ton perso... Zur zut zut >.<
Bah en tout cas merci beaucoup de me aire tous ces compliments, je vais essayer de pas te jouter ton perso o/ <3

_________________




Usebar :







Spoiler :




avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
Extase.

« Comme tu peux le voir, c'est une mixture très efficace. »

Entre-temps, le centaure s'était relevé sur ses quatre pattes et m'avait posé une main sur l'épaule. La créature me dépassait de plusieurs têtes, et je devais lever la tête pour le regarder dans les yeux. La douleur semblait l'avoir quittée. C'est alors que sans me laisser le temps de réagir, il m'attrapa et me plaça avec allégresse sur son dos, comme sur celui d'un cheval. Je ne pus m'empêcher de sourire. Monter était l'un de mes passes-temps favoris. Sans hésitations, je m'aggripai au cou de l'animal et serrai mes cuisses contre ses flancs. Il dit sans me regarder :

« Nous irons plus vite ainsi. Et je vais te montrer le temple sacré de la forêt, celui où une prière à la Nature te permettra d'acquérir une force surprenante. Tu seras un des plus puissants de ta tribu de cette manière. »

Sans attendre de réponse de ma part, il partit au galop. Il allait à une vitesse fulgurante, et je dus me coucher tout contre lui pour ne pas être frappée par les branches basses des grands arbres. Il zigzaguait, sautait par dessus des obstacles et prenait d'après moi d'innombrables détours. Il m'était impossible d'observer tout ce que je voyais car nous allions trop vite, je décidai donc de fermer les yeux et de me laisser porter par les foulées régulières du centaure. Après une bonne demi-heure de course intensive, il ralentit puis s'arrêta. Je me relevai et ouvris les yeux. Le soleil qui était jusqu'à présent dissimulé par les feuilles des conifères m'éblouit. Je plissai les paupières et attendit que je m'habitue à la lumière ambiante.

Emerveillée par ce qui m'entourait, je descendis du dos de mon ami et fis un pas en avant, sur mes gardes. Les oiseaux gazouillaient gaiement sur les branches et de magnifiques petites fleurs de toutes les couleurs tapissaient le sol doux et moelleux. Soudain, un craquement retentit. Je portai immédiatement la main à mon arc, mais j'aperçu l'auteur de ce bruit. Un chevreuil me fixait de ses yeux apeurés. Je ramenai doucement mon bras le long du corps, et marchai lentement dans sa direction pour ne pas l'effrayer. Un cri se fit soudain entendre. Je levai les yeux au ciel et reconnu le tournoiement propre aux aigles de la région. Reportant de nouveau mon attention sur le cervidé, je fus déçue de voir qu'il avait disparu. C'est alors que je repensai à celui qui m'avait amené ici. Je me retournai et observai le centaure. Je me demandai quelle sorte de prière il fallait prononcer, et je mourrai d'envie de le lui demander, mais je n'osai pas. Tout ici était resté si sauvage, si... Beau. Je finis tout de même par lui demander sans le regarder :

« C'est si préservée comme endroit. Mais quelle est cette force surprenante ? »

_________________




Usebar :







Spoiler :




avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
Auto-Evaluation

Description : J'espère avoir assez bien décrit l'endroit, peut-être pas assez mais j'avais pas trop d'inspi donc j'ai fait avec ce que je pensai ^^

Langue : J'ai relevé des fautes que j'ai corrigé, j'en ai forcément oublié comme d'habitude mais j'espère moins que dans les aciers posts x)

Action : Idem que le dernier que j'ai fait, c'était pas super possible de caser de l'action donc j'ai fait de mon mieux sans xD

Emotion : Je pense ne pas avoir assez décrit les sentiments qu'elle éprouvait dans l'endroit même si j'ai mis quelques mots exprimant son émerveillement o/

Conclusion :Hum je te remercie Dai d'avoir fait monter ma fille sur son dos j'adore décrire les scènes à cheval (8D) donc du coup ça m'a bien plu et j'étais dans mon élément après les scènes sur l'endroit sacré j'espère les avoir bien réussi mais je pense, et je n'ai pas joué Basthur, enfin j'crois 8D

_________________




Usebar :







Spoiler :




avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
Ahah, alors pour répondre à ta question, je ne fais pas d'équitation, mais j'ai une envie folle d'en faire, j'aimerai vraiment monter, mais je peux pas, mais je m'y intéresse, mes deux meilleures amies en font, en parle et je suis contente de donner une telle impression dans le texte x)

* Fière de moi même pour la langue 8D *

Contente que tu ai adoré mes descriptions écoute :D T'es une bonne prof parce que c'est grâce à toi parce qu'avant les descriptions c'était caca-boudin :p

Idem pour les émotions, c'est gentil à toi, c'est normal qu'on ai pas la même impression vu que j'ai écrit le texte mais si tous les lecteurs ressente ce que apparemment tu as ressenti, cool 8)

Pour l'intérêt du texte, shit '-' C'est vrai que ... Bah pour répondre à ça, c'est compliqué, faut le dire, t'as raison xD Mais je crois que j'étais tellement focalisée sur « Ne pas jouer son personnage, ne pas faire de Power Gaming » que du coup je me suis dis si je fais quelque chose qui se passe, je vais avoir envie de le faire réagir, du coup j'air yen fait et j'aurais du... Tant pis x-)

T'as plus beaucoup de choses a m'apprendre parce que tu apprends bien :D Bisous, j'essaie d'y répondre vite <3

_________________




Usebar :







Spoiler :




avatar
Voir le profil de l'utilisateur Voir le profil
Nouveau
Nouveau
J'y pense Sidounet xD
Le truc c'est que j'ai mon Histoire des Arts qui approche plus mon deuxième Brevet Blanc, mais après ça, je serais tranquille, je vais essayer de me dépêcher :D

_________________




Usebar :







Spoiler :




Poster un nouveau sujetRépondre au sujet